Star Wars, cette référence à Pulp Fiction dévoilée par Samuel L. Jackson

Les amateurs de Star Wars se régalent depuis des années. Désormais propriétaire de Lucasfilm, Disney+ a lancé une nouvelle trilogie avec Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi et L’Ascension de Skywalker. Toujours au cinéma, les fans ont découvert les spin-offs Rogue One et Solo : A Star Wars Story. Mais le plus gros pour l’univers reste sur Disney+ avec diverses séries. On parle de The Mandalorian, Le Livre de Boba Fett et très prochainement Obi-Wan Kenobi. Pour l’occasion, Ewan McGregor renfile le costume du Jedi et Hayden Christensen revient en Dark Vador près de 20 ans après dans la prélogie. Et justement, Samuel L. Jackson joue dans cette dernière en tant que Mace Windu. Et à la fin du tournage, le comédien a reçu un sabre laser avec « BMF » à côté du bouton ON-OFF de l’arme. Mais que veulent dire ces trois lettres ?

Lors d’un passage chez Jimmy Fallon (via Jedi News), Samuel L. Jackson le dévoile aux fans de Star Wars.

Crédit : Lucasfilm

Ces initiales font référence à Pulp Fiction… Mais pourquoi ? On vous raconte tout !

A lire aussi : Hayden Christensen (Dark Vador) était ébloui en découvrant Ewan McGregor en Obi-Wan Kenobi

Un cadeau de la part des équipes de la prélogie

Cette semaine, Jimmy Fallon recevait Samuel L. Jackson dans The Tonight Show. L’occasion pour le comédien de parler de l’un de ses rôles emblématiques : Mace Windu dans la prélogie Star Wars. Mais aussi de dévoiler la signification de « BMF » sur son sabre laser reçu en cadeau à la fin du tournage. Le comédien commence par préciser qu’il n’a pas demandé que les initiales soient présentes et que l’équipe l’a fait « car ils m’appréciaient ».

Et figurez-vous qu’il s’agit d’une référence à… Pulp Fiction de Quentin Tarantino ! Un long-métrage culte notamment récompensé par une Palme d’or à Cannes en 1994.

« Quand le tournage s’est terminé, ils m’ont présenté [le sabre laser]. Il y avait écrit “BMF” sur le bouton on-off » déclare le comédien dans un premier temps avant que Jimmy Fallon lui demande la signification des initiales. Réponse ? « Bad Motherfucker ». Une réplique prononcée par le personnage de Samuel L. Jackson, Jules Winnfield, dans Pulp Fiction.

Jimmy Fallon a ensuite montré une photo du sabre laser au public en leur disant : « Voilà ce dont je parle ! ».

Lancez la vidéo pour découvrir le sabre laser personnalisé. Elle débute à la bonne minute (6:54).

YouTube video

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.