Star Wars : le roman de The Last Jedi nous en apprend plus sur les pouvoirs de Rey

Star Wars The Last Jedi n’a pas franchement fait l’unanimité chez les fans de la franchise et de nombreux spectateurs lui reprochent ainsi son aspect un peu trop brouillon.

Il faut dire aussi que le film ne répond pas franchement à toutes les questions que nous nous posions après avoir vu l’épisode précédent.

Théorie Rey

Fort heureusement, le roman semble être un peu plus exhaustif.

The Last Jedi, ou quand le roman nous en apprend plus que le film

Mais le mieux est sans doute de commencer par une brève mise en garde. Cet article évoque de nombreux éléments en lien avec l’intrigue des deux premiers films de la nouvelle trilogie. Si vous ne les avez pas encore vus, il sera donc préférable de passer immédiatement votre chemin.

Encore plus si vous avez une sainte horreur des spoilers.

Si vous avez regardé The Last Jedi, alors vous devez savoir que Rey est une élève extrêmement douée et elle parvient ainsi à maîtriser en quelques semaines des pouvoirs nécessitant habituellement un entraînement de plusieurs années auprès des maîtres.

Encore plus fou, en dépit de son entraînement rapide, Rey parvient à maîtriser de nombreux adversaires de taille, à commencer par les membres de la Garde Prétorienne d’Elite du Premier Ordre, des membres censés pourtant exceller dans l’art du corps-à-corps.

Pour ne rien arranger, Rian Johnson n’explique pas comment la fière héroïne a réussi à acquérir de tels pouvoirs.

Une histoire de connexion

Fort heureusement, le roman de Jason Fry donne un peu plus de détails et il revient ainsi sur la manière dont Rey a appris à maîtriser de nouvelles techniques habituellement réservées à des guerriers accomplis.

D’après le romancier, cette dernière tiendrait donc ses pouvoirs de son étrange connexion à Kylo Ren : “Kylo avait cessé de chercher Rey dans sa tête – il avait pratiquement fui loin d’elle. Mais cela n’avait pas marqué la fin de cette étrange et soudaine connexion. Elle en avait vu davantage – bien davantage. Curieusement, presque instinctivement, elle savait ainsi comment il avait eu accès à certains de ses pouvoirs – même si elle ne les comprenait pas. C’était comme si son entrainement était devenu sien, ouvrant de ce fait porte après porte dans son esprit”.

Si l’on n’en croit ce passage, alors l’entraînement de Luke Skywalker n’aurait finalement pas servi à grand-chose et Rey aurait donc appris tout ce qu’elle sait grâce à sa profonde connexion avec Kylo Ren, une connexion qui n’a d’ailleurs pas été non plus vraiment expliquée dans le film.

Mots-clés star wars