Star Wars : on sait enfin pourquoi Obi-Wan a menti à Luke

Dans Star Wars, Luke Skywalker apprend la véritable identité de son père à la mort de Yoda. Il découvre alors le mensonge de celui qu’il considérait comme son mentor et son ami, Obi-Wan Kenobi. Et à présent, nous savons enfin pourquoi ce dernier lui a menti.

Et devinez quoi ? Ce mensonge n’était pas réellement le sien, mais plutôt celui d’un autre personnage.

Obi-Wan et Luke dans Star Wars Episode IV
Crédits Lucasfilm

Attention, la suite de cet article comprend de nombreux spoilers sur les films de Star Wars. Il sera donc préférable de ne pas continuer à le lire si vous ne les avez pas encore vus.

Le mensonge d’Obi-Wan

Dans Star Wars Episode IV Un Nouvel Espoir, lorsque Luke fait la rencontre du fameux Obi-Wan Kenobi, il découvre par la même occasion que ce dernier connaissait son père. Un père qu’il n’a pas connu.

Luke lui demande alors de lui en dire plus et Obi-Wan lui révèle ainsi que son père a été tué par Dark Vador, le Seigneur Sith et bras armé de l’Empire.

Par la suite, Luke et Obi-Wan partent ensemble, mais Dark Vador finit par les retrouver. Il s’en suit alors un combat épique durant lequel Obi-Wan est tué, sous les yeux de Luke.

Un peu plus tard, dans Le Retour du Jedi, et après avoir sauvé Han Solo, Luke décide de retourner à Dagobah pour compléter sa formation de Jedi, sous la supervision de Yoda.

A lire aussi : Star Wars : les nouveaux alliés inattendus des Jedi

Yoda était le vrai responsable

Et c’est là que l’histoire prend une nouvelle tournure. Sur son lit de mort, ce dernier lui confirme ce que Vador lui avait dit à la fin de L’Empire contre-attaque, à savoir que ce dernier est bien son père.

Plus tard, le fantôme d’Obi-Wan apparaît et Luke lui reproche alors de ne pas lui avoir dit la vérité. Son maître se défend en lui expliquant :

Ton père s’est laissé séduire par le côté obscur de la force, il a cessé d’être Anakin Skywalker pour devenir Dark Vador. Lorsque c’est arrivé, l’homme de bien qu’était ton père est mort. Donc ce que je t’ai dit était vrai, mais d’un certain point de vue.”

Obi-Wan Kenobi – Le Retour du Jedi

Luke, de son côté, accepte ces explications avec une facilité déconcertante. Et nous en étions plus ou moins restés là.

A lire aussi : Première bande-annonce pour Star Wars: Visions de Disney+

Une réaction logique

Sauf qu’une scène supprimée avait prévu de clarifier un peu plus la situation, une scène qui impliquait Yoda.

Dans cette fameuse scène, ce dernier devait ainsi indiquer à Luke qu’Obi-Wan voulait lui dire la vérité, mais qu’il ne l’avait pas laissé faire. Il avait en effet peur que la vérité soit trop dure à assimiler pour Luke et qu’elle ne le pousse que davantage vers le côté obscur de la Force :

Obi-Wan te l’aurait dit depuis longtemps si je l’avais laissé faire. Maintenant, une grande faiblesse, tu portes. Vraiment, pour toi, j’ai peur.”

Yoda – scène coupée

Une réponse finalement assez logique. Anakin était en effet pressenti pour devenir le plus grand Maître Jedi. Et il le serait sans doute devenu si son amour pour Padmé ne l’avait pas perturbé. Un amour qui a fait naître en lui une peur viscérale qui l’a éloigné du chemin lumineux de la Force et qui l’a alors poussé à devenir Dark Vador.

Avec, bien sûr, toutes les conséquences que l’on connaît.

Mots-clés star wars