Star Wars The Mandalorian bien partie pour devenir la série la plus piratée de 2019

Depuis que Disney a annoncé « Star Wars The Mandalorian », les fans de la franchise intergalactique n’ont cessé de compter les jours pour découvrir enfin ce que leur réserve cette série d’actions qui avait été annoncée comme beaucoup plus sombre par rapport aux films.

Eh bien, le problème c’est que la série, lancée sur Disney+ le 12 novembre dernier, n’est pour l’instant disponible que dans quelques pays seulement : les  États-Unis, le Canada et les Pays-Bas. Les fans des autres pays devront, quant à eux, encore patienter en mars prochain, lors du lancement à grande échelle de Disney+, pour suivre les aventures du Mandalorien.

Oui, mais c’est sans compter les fans impatients qui n’ont pas envie d’attendre quatre mois pour regarder la série. C’est donc sans surprise qu’on apprend que « Star Wars The Mandalorian » est en passe de devenir l’une des émissions TV les plus piratées de l’année.

Les pirates s’en donnent à cœur joie

Depuis la diffusion des premiers épisodes il y a seulement quelques jours, « Star Wars The Mandalorian » est déjà disponible sur plusieurs sites pirates. Comme le rapporte TorrentFreak, le Show TV est la cible de « centaines de milliers de téléchargements [illégaux] et de flux » comme ce fut le cas avec la saison 8 de Game of Thrones.

Mais ce n’est pas tout, car si l’on en croit Comparitech, de nombreux pirates n’ont même pas attendu la diffusion officielle de la série pour partager des copies non autorisées sur le Net. Les fameuses copies auraient en effet été partagées sur des sites de torrents bien des heures avant que Disney+ ne soit officiellement lancée par la firme de Mickey.

Une série tellement attendue

Ce piratage massif dont « Star Wars The Mandalorian » fait l’objet n’est pas vraiment surprenant, quand on sait à quel point la série est vraiment très attendue par les millions de fans que compte la franchise. À cela s’ajoute le battage médiatique autour du show qui a clairement pour mission d’attirer le maximum de premiers abonnés sur Disney+.

Pari réussi, car à l’heure où vous lisez cet article, la plateforme de streaming compte déjà plus de 10 millions d’abonnés ! Il s’agit d’un record et Disney ne se prive pas pour s’en vanter.

Pour ce qui est du piratage massif qui cible sa série phare, la firme de Mickey aurait envoyé des milliers de demandes pour faire supprimer les URL qui dirigent vers des copies non autorisées des premiers épisodes de « Star Wars The Mandalorian ». Il est cependant peu probable que cela parvienne à stopper les pirates et les fans chevronnés.