Star Wars The Rise of Skywalker : J.J. Abrams a parlé des midi-chloriens avec George Lucas

Il ne reste plus qu’un mois avant la sortie en salles de « Star Wars The Rise of Skywalker » et les fans n’en peuvent plus d’attendre. On a tous vraiment très hâte de découvrir enfin ce que J. J. Abrams nous a concocté pour ce dernier volet consacré aux Skywalker.

Beaucoup se demandent notamment s’il sera question des midi-chloriens dans cet épisode 9 de Star Wars. Dans une récente interview avec Total Film Magazine, J. J. Abrams a en effet confié avoir parlé des midi-chloriens avec George Lucas, le créateur de la mythique saga.

Plus tôt cette année, les deux hommes s’étaient rencontrés pour parler de « Star Wars The Rise of Skywalker ». Pour J. J. Abrams, il était tout simplement impensable de ne pas demander l’avis de George Lucas sur certains points : « Il avait beaucoup de choses à dire sur la nature de la Force, les thèmes qu’il abordait lorsqu’il écrivait les films ».

Et de fils en aiguille, les deux compères en sont venus à discuter des fameux midi-chloriens que George Lucas affectionne tout particulièrement.

Les midi-chloriens, késako ?

Pour ceux qui ne connaissent pas, les midi-chloriens sont des micro-organismes imaginés par George Lucas. Présents chez tous les êtres vivants (humains, extraterrestres, plantes, animaux…), ce seraient les midi-chloriens qui seraient à l’origine de la Force.

Cette explication « scientifique » des origines de la Force a été évoquée pour la première fois dans le quatrième opus – chronologique – de la saga « The Phantom Menace », en 1999.

Est-il possible que la franchise se décide enfin à exploiter pleinement la théorie des midi-chloriens vingt ans plus tard ? Impossible de le savoir, car J. J. Abrams n’a donné aucun indice sur le sujet, et ne le fera sûrement pas, histoire d’entretenir le suspens.

Une explication qui divise

Si George Lucas se passionne particulièrement pour les midi-chloriens, certains fans n’aiment pas beaucoup l’idée de donner des origines scientifiques à la Force. Ils estiment en effet que cela casse le côté mystique et spirituel qui rend la saga aussi particulière.

De même pour Disney, qui après avoir racheté Lucasfilm en 2012, a préféré mettre les midi-chloriens de côté et donner une tout autre direction aux nouvelles trilogies, alors que Georges Lucas avait imaginé des suites où les micro-organismes tenaient une place importante.

Il faudra encore patienter jusqu’au 18 décembre prochain avant de découvrir enfin si nous verrons les midi-chloriens dans « Star Wars The Rise of Skywalker ».

Mots-clés star wars