Star Wars : voici le plus gros défaut des Jedi

Nous sommes très loin d’en avoir fini avec la franchise Star Wars. Après les films et les séries, la saga intergalactique a été adaptée en comics. Et ce n’est pas les fans de Star Wars qui vont s’en plaindre. Au cours de ces derniers mois, ces derniers ont pu se plonger dans les romans et les comics de « Star Wars : La Haute République. »

Les événements relatés dans ces ouvrages se déroulent 200 ans avant ceux de « La Menace Fantôme » (épisode 1). Les livres et les comics de « Star Wars : La Haute République » reviennent sur la période faste de l’Ordre de Jedi. Toutefois, comme le révèle le site Screen Rant, ils nous montrent également l’une des plus grandes faiblesses des Jedi.

Obi-Wan et Luke dans Star Wars Episode IV
Crédits Lucasfilm

C’est dans le roman de Justina Ireland intitulé « Out of the Shadows » qu’on découvre le plus gros défaut des Jedi.

A lire aussi : Quand Carl Sagan critiquait ouvertement Star Wars

Les Jedi ne se soucient pas assez des gens

Lorsque Luke Skywalker a entendu parler des Jedi pour la première fois, il les imaginait comme des modèles d’honnêteté et de justice. Malheureusement, il s’est rendu compte que c’était loin d’être le cas lorsqu’il a découvert que Dark Vador n’était nul autre que son père, Anakin Skywalker. Dans son ouvrage, Justina Ireland en rajoute une couche en montrant que les Jedi avaient plusieurs défauts.

Dans une partie du roman, deux personnages discutent du fait que les Jedi ne se soucient pas assez des gens.

« La Force ne tient pas toujours compte des gens. C’est tellement plus grand que les petits problèmes des colons ou des sénateurs. Et parfois, si vous regardez la forêt, vous manquez ce qui se passe dans les arbres », lit-on.

A lire aussi : Star Wars : on sait enfin pourquoi Obi-Wan a menti à Luke

Un problème qui a empiré avec le temps

Les deux personnages du roman de Justina Ireland sous-entendent que les Jedi ne servent que les intérêts de la Force. Comme le souligne le site Screen Rant, « cela signifie qu’ils sont un peu éloignés de la vie quotidienne. »

Et avec le temps, ce problème a empiré. Pendant la période de la Haute République, les Jedi ont construit des temples à travers toute la galaxie. Malgré cela, ils ont fini par se retirer dans le temple principal de Coruscant. Les Jedi ne quittaient plus la capitale que pour des missions.

Ils étaient alors encore plus éloignés du commun des mortels. Ce qui a aussi entrainé une certaine défiance de la part de ces derniers.

Mots-clés star wars