StarCraft : les IA n’arrivent pas (encore) à la cheville des humains

L’intelligence artificielle a souvent été mise à l’épreuve par l’homme. Elle s’est révélée plus intelligente que l’homme lors des deux derniers championnats de jeu de go. Par contre, elle s’est révélée beaucoup moins douée dans les parties de jeu vidéo StarCraft, un jeu de stratégie. Song Byung-gu a démontré que les humains dépassaient encore de loin l’IA dans les jeux de stratégie.

Ce joueur s’est mesuré à quatre intelligences artificielles lors d’une compétition de StarCraft à Séoul, en Corée du Sud. Parmi ces IA figurait celle de Facebook. Malheureusement, même ce géant des réseaux sociaux n’a pas pu créer un agent informatique à la hauteur du joueur expérimenté.

StarCraft IA

Encore une fois, cette expérience prouve que l’intelligence artificielle est loin de dominer l’homme comme le craignent certaines personnalités.

Des IA spécialement conçues pour StarCraft

Les intelligences artificielles ayant participé à la compétition de StarCraft au Séoul ont été développées en Australie, en Corée et en Norvège. Elles ont spécialement été conçues pour le jeu de stratégie. Ainsi, Facebook a entraîné son IA baptisée « CherryPi » dans le but de gagner la compétition. Elle n’a pas connu grand succès face à Song Byung-gu.

C’est la première fois que des IA ont participé à cette compétition depuis sept ans. Les parties furent courtes, mais elles ont été suffisantes pour constater que les IA n’étaient pas fortes en jeu de stratégie.

Elles ont quand même montré des dispositions intéressantes dans leur système de défense.

StarCraft, un grand défi pour les IA

StarCraft est un grand défi pour les IA. Dans le jeu de go, elles avaient la possibilité de visionner les actions du joueur en temps réel tandis que dans StarCraft, elles n’ont qu’une vision partielle des actions menées par l’adversaire. Il y a donc beaucoup de données incomplètes que l’IA n’est pas encore capable de combler dans ce jeu.

AlphaGo a pu gagner au championnat de jeu de go en accumulant les données sur des milliers de parties de go. DeepMind et Blizzard Entertainment ont annoncé qu’ils allaient mettre en place une interface de programmation d’apprentissage automatique et une base de données de 65 000 parties anonymes de StarCraft II pour entraîner les IA.

Faut-il penser que l’intelligence artificielle prenne le dessus sur l’humain dans le jeu StarCraft prochainement ?

Mots-clés insolitestarcraft