StarVR : le casque de réalité virtuelle par Starbreeze

Starbreeze s’intéresse aussi à la réalité virtuelle. Preuve en est, le constructeur vient tout juste de lever le voile sur un nouveau casque très prometteur reposant sur le projet français InfinitEye. Et autant le dire clairement, le StarVR ne manque vraiment pas de charme. Il n’a même rien à envier à ses concurrents.

Si ce nom ne vous dit rien, alors sachez que Starbreeze est une boite suédoise spécialisée dans le développement de jeux vidéo. Elle compte de jolies choses à son catalogue, et notamment Enclave, The Darkness ou même Syndicate.

StarVR : image 1

Le StarVR ne ressemble pas aux casques concurrents et c’est indéniablement une bonne chose.

Elle maitrise donc bien le sujet, et la fiche technique du StarVR l’illustre parfaitement.

Le StarVR n’a rien à envier à l’Oculus Rift, du moins pas sur la partie technique

Preuve en est, le casque ne fait aucun compromis sur ce terrain. Il est effectivement pourvu de deux écrans LCD dotés d’une diagonale de 5,5 pouces, des écrans capables d’afficher une définition en 2560×1440 pour chaque oeil. Ce qui donne une définition totale de 5120×1440.

Pas mal, non ?

Certes, et ce n’est pas fini car Starbreeze a apporté beaucoup de soin à leur angle de vision avec 210° en largeur et 130° en hauteur.

Le casque embarque aussi de nombreux capteurs et il sera capable d’offrir un suivi des mouvements de la tête à 360°. Attention cependant car il ne sera pas autonome et vous aurez ainsi besoin d’un ordinateur derrière pour réaliser tous les calculs. On est donc sur une offre très proche de celle de l’Oculus Rift.

Sur le papier, le StarVR a tout pour plaire mais la vraie question c’est finalement de savoir si son constructeur sera en mesure de nous fournir suffisamment de contenus.

Là, c’est sûr, l’Oculus Rift a un temps d’avance puisque cela fait maintenant quelques années que le SDK est entre les mains des développeurs.

Mots-clés star vrstarbreeze