Surface Pro 2 : une station d’accueil devrait être de la partie

Le Surface Pro 2 fait encore parler d’elle, grâce à un accessoire qui devrait voir le jour en même temps que la nouvelle machine hybride de Microsoft. Le géant américain aurait effectivement pensé aux utilisateurs sédentaires en produisant une station d’accueil conçue pour la Surface Pro et la Surface Pro 2, une station permettant de transformer la petite tablette tactile en un véritable ordinateur de bureau ! Très prometteur sur le papier, cela va sans dire, et ce n’est que le début puisque Paul Thurrott a obtenu pas mal d’information au sujet de cet accessoire d’un nouveau genre.

Ou d’un genre nouveau, c’est selon. Premier point et pas des moindres, ce nouvel accessoire ne sera pas compatible avec toutes les ardoises produites par Microsoft. Pour en profiter, il faudra nécessairement s’orienter soit vers une Surface Pro, soit vers une Surface Pro 2. Leurs petites soeurs, soit la Surface RT et la Surface 2, n’auront pas le droit de poser leur joli connecteur sur ce gentil dock, donc.

Station accueil Microsoft Surface Pro 2

Microsoft devrait prochainement lancer une nouvelle station d’accueil destinée à la Surface Pro et à la Surface Pro 2.

De ce qu’on en sait, les Surface Pro et Surface Pro 2 s’intègreront complètement dans cette station d’accueil. Grâce à elle, elles auront droit à une batterie de ports supplémentaires et notamment à un port USB 3.0 situé sur le côté, à deux ports USB 2.0 situé à l’arrière, à un port Ethernet, à une prise jack, à une entrée micro et à un port mini DisplayPort. Il sera donc possible d’y connecter un clavier, une souris, une imprimante, des disques durs externes ou même un écran si le coeur nous en dit. Le prix de la station n’est pas encore connue, pas plus que sa date de commercialisation, mais cette dernière devrait être présentée en même temps que les prochaines Surface, soit avant la fin de l’année.

Si vous avez loupé mes précédents articles sur le sujet, sachez qu’un autre accessoire devrait également voir le jour : le Power Cover. Ce dernier ressemblerait comme deux gouttes d’eau au Type Cover, à ceci près qu’il intègrerait une batterie d’appoint permettant d’étendre l’autonomie des Surface. Sachez en outre que la Surface Pro 2 devrait profiter de l’architecture Haswell avec un processeur Intel Core i5, 4 Go ou 8 Go de mémoire vive, une nouvelle batterie offrant 7 heures d’autonomie et un nouveau pied pouvant prendre deux positions.

Tout ce qu’il faudrait à Microsoft pour rattraper son retard, en somme.