Steam Deck : Valve dit ne pas chercher à attirer le public Switch

Bien que comparé dans l’instant même de son annonce à une certaine console hybride, le Steam Deck n’a pas été conçu comme un engin à même de séduire le public Switch. C’est en tout cas ce qu’a déclaré un concepteur travaillant au sein de Valve.

Le jeu des comparaisons ne prendra vraisemblablement pas fin de sitôt. Alors que celui opposant la Nintendo Switch à la PS Vita n’aura jamais vraiment eu lieu, il y a en revanche un réel débat à creuser en mettant face à face la Switch au Steam Deck de Valve.

Le Steam Deck de Valve
Le Steam Deck, première console portable de Valve

Tout simplement car le Steam Deck a l’ambition de proposer, au creux des mains, quantité d’expériences ne se limitant pas à celles pullulant sur mobiles et tablettes. Avec ainsi l’accès à un compte Steam, il est possible de s’essayer à des productions de grande voire de très grande envergure dans une configuration semblable à celle proposée par la concurrence au champignon.

A lire aussi : Steam Deck : Valve ne veut pas que ses sticks analogiques souffrent de “drift”

Même Gabe Newell ne voit pas le Steam Deck comme une autre Switch

Mais si l’on questionnait directement Valve sur le sujet ? Le constructeur a-t-il réellement mis en chantier le projet du Steam Deck dans le fol espoir de grappiller quelques parts de marché à Nintendo ?

Si l’on se base sur les propos tenus auprès d’IGN par Greg Coomer, concepteur chez Valve, la réponse est non :

“Concernant le Steam Deck, nous avons essayé de prendre toutes les décisions qui ciblaient le public [des jeux PC] et qui servaient les clients qui s’amusaient déjà en interagissant avec les jeux qui sont sur cette plate-forme, sur notre plate-forme”.

A lire aussi : Steam Deck : Valve ne veut pas que ses sticks analogiques souffrent de “drift”

Et quand bien même la machine rappelle immanquablement la Switch par son aspect, Greg assure qu’il est principalement question ici d’“une sorte d’artefact de la façon dont nous avons procédé dans la direction du design”.

Le patron de Valve lui-même, Gabe Newell, considère que le Steam Deck ne joue pas dans la même cour que la Nintendo Switch :

“Lorsque vous le prenez en main [NDLR : le Steam Deck], ça ressemble beaucoup plus à une manette de quelqu’un qui a l’habitude de jouer avec un contrôleur coûteux, pas vrai ? Parce que c’est plus grand et plus volumineux qu’une Switch”.

Pour rappel, le Steam Deck commencera à être distribué en décembre prochain.

Mots-clés steam deckvalve