Steam dépoussière sa bibliothèque pour tous ses utilisateurs

Après avoir permis à une poignée d’élus de découvrir la nouvelle interface de sa bibliothèque, Steam vient d’étendre sa générosité à l’ensemble de ses utilisateurs. Avec au final, et comme d’habitude, un sentiment pas totalement positif pour qui aspirait, dans le pire des cas, à un résultat invisible.

Nous en avions parlé il y a bientôt deux mois. Le déploiement d’une mise à jour de l’interface de la bibliothèque Steam qui allait, dans un premier temps, être exécuté dans le contexte d’une bêta. Si The Verge vient de nous informer que tous les utilisateurs ont désormais droit à cette nouvelle interface, les principaux concernés l’auront probablement déjà découvert d’eux-mêmes.

On notera que nos confrères anglophones apparaissent ravis de ce ravalement de façade, alors que celui-ci n’a pas que du bon en lui. Et pas seulement parce qu’il m’a obligé à redémarrer le logiciel à plusieurs reprises pour retrouver un Steam fonctionnel et un Magasin teinté d’autre chose que de noir.

Nouvelle interface de la bibliothèque Steam : ça traîne en hauteur

Première observation, une page d’accueil découpée en rangées permet de prendre connaissance, de haut en bas, des dernières mises à jour des titres possédés, des derniers jeux lancés par l’utilisateur et ses amis ainsi que de l’intégralité des titres de sa bibliothèque.

Bon point ici, la présence d’une vignette pour chaque jeu, ce qui pourra notamment permettre de bien mieux visualiser des titres dont le nom seul ne serait pas suffisamment chargé en souvenirs. L’occasion par exemple de se rappeler que l’on ne relancera probablement plus Gekisou! Benza Race -Toilet Shooting Star- et qu’on ferait bien d’accorder quelques minutes à un UNDEFEATED gratuit et particulièrement apprécié.

À noter que dans le cas de figure où vous choisiriez de trier les jeux à droite par leur dernière utilisation, Steam n’observera ce classement que pour les titres que vous aurez lancés au moins une fois. Le reste de votre ludothèque sera ensuite affiché par ordre alphabétique.

Le soufflet retombe au moment de consulter la page individuelle des jeux. Toutes les informations qui pouvaient tenir en un écran et demi prennent ainsi désormais un écran de plus. On se retrouve donc dans une situation semblable à celle du magasin, avec l’accent ainsi donné à une navigation verticale qui, au moins sur PC, n’est clairement pas du plus bel effet.

Mots-clés steam