Steam exclut tous les jeux d’un développeur pour avoir manipulé le système d’évaluation

Pour avoir tenté d’influencer de manière prononcée la notation globale de ses titres vendus sur Steam, le développeur Insel Games a vu l’intégralité de ses titres retirés de la plate-forme de Valve. Les précédents acheteurs conservent malgré tout l’accès à leurs biens numériques.

Il arrive que de bons voire d’excellents titres ne rencontrent pas sur Steam les ventes espérées par leurs développeurs respectifs. Et on ne parle là que d’indépendants ne bénéficiant pas déjà d’une certaine aura dans le microcosme vidéoludique. La plupart du temps, ce n’est pas parce que les joueurs boudent ces jeux (quoique, vu certains tarifs), mais parce qu’ils ne les connaissent tout simplement pas.

Le studio Insel Games fait partie de ces développeurs qui ont peut-être le mérite d’avoir délivré un produit au minimum honnête, mais qui n’ont pas pour autant enregistré un taux de rendement suffisant. Comment faire alors pour remédier au problème ? Le mardi 13 février dernier, un utilisateur de reddit a posté une capture d’écran d’un courriel signé du patron d’Insel Games dans lequel ce dernier enjoint ses employés à publier des avis positifs sur leurs jeux.

Les jeux d’Insel Games supprimés de Steam pour des évaluations laissées par de faux comptes

Notre homme commence par faire savoir que Wild Buster: Heroes of Titan, sorti le 14 décembre dernier, n’a pas rencontré les ventes attendues et que la situation n’est pas plus enthousiasmante du côté de Guardians of Ember, un autre titre du développeur.

Le PDG d’Insel Games poursuit en indiquant que le principal souci qui se pose à la société est celui d’un manque d’avis sur la page du jeu. Il est remonté à ses oreilles que plusieurs employés n’ont pas souhaité laisser une évaluation. Une information qui l’a “plutôt déçu” et à laquelle il dit ne pas pouvoir répondre en forçant ses employés à rédiger un avis sur Wild Buster. Cependant, dixit l’auteur du courriel, “négliger l’importance des évaluations finira par coûter des emplois. Si Wild Buster échoue, alors Insel Games échouera [..] et nous n’aurons plus de travail l’année prochaine”.

Et de demander à ceux qui ne l’auraient pas encore fait de se mettre à la tâche et de prouver leur achat, lequel leur sera remboursé sous 24 heures. Il invite d’autre part les récalcitrants à se présenter à lui pour lui expliquer la raison de leur refus. Valve a depuis eu vent de cette histoire et décidé d’exclure de sa plate-forme tous les titres d’Insel Games, jugeant ainsi le développeur responsable d’avoir créé de faux comptes Steam et publié des avis avec à son profit. VG247 rapporte que les personnes ayant précédemment acheté des titres du développeur sur Steam en conserveront malgré tout  l’accès, alors qu’il est par exemple encore possible d’acheter Wild Buster sur le Humble Store pour 36,99 euros.

Mots-clés steam