Steam : il pourrait devenir possible de jouer à des jeux pendant leur téléchargement

Un brevet déposé l’an dernier par Valve et récemment rendu public laisse entendre que dans un avenir plus ou moins proche, il serait possible de jouer à des jeux Steam sans attendre la fin de leur téléchargement.

Les plates-formes vidéoludiques de ces dernières années ont une telle propension à se fondre entre elles que l’on peut s’étonner de découvrir une fonctionnalité présente sur l’une et pas sur l’autre.

Une illustration représentant une manette
Image par IO-Images de Pixabay

Pour ne citer que leur exemple, la PlayStation 4 et la Xbox One permettent de lancer une partie d’un jeu sans forcément que le téléchargement de ce dernier ne soit arrivé à son terme. Des exceptions peuvent cependant être observées sur l’une ou l’autre de ces machines.

A lire aussi : Le Steam Deck ne pourra finalement pas faire tourner tous les titres de Steam

Déposé en mars 2020, un brevet de Valve pour des parties plus rapides sur Steam ?

Il se trouve que jusqu’à présent, il n’est pas possible de jouer à un titre Steam si celui-ci n’a pas été complètement téléchargé.

VG247 rapporte qu’en mars de l’année passée, Valve avait déposé un brevet promettant une avancé sur le sujet, mais que ce n’est que tout récemment qu’il a été rendu public. Pavel Djundik de SteamDB s’est depuis fait l’écho des points de ce brevet qu’il jugeait les plus intéressants à partager.

Le système dépeint dans le brevet permettrait à Steam de suivre les opérations de lecture du fichier. exe d’un jeu, pour au final prioriser certains fichiers de manière à permettre de lancer une partie sans attendre la fin du téléchargement complet.

Cette technologie se montrerait de même utile pour se débarrasser de fichiers inutilisés sans avoir à procéder à une désinstallation totale du programme. On nous rappelle qu’en 2015, Valve s’était livré à une tentative similaire lors de la sortie de Mortal Kombat X. Le procédé était donc censé permettre de lancer une partie au plus tôt via le téléchargement de petits paquets. Des joueurs ayant été victimes de crashes et de problèmes d’instabilité suite à l’instauration de ce nouveau système de téléchargement, Valve s’était vu contraint de le retirer. On imagine que depuis, la technologie a été revue, corrigée et peaufinée pour une nouvelle tentative, car dans le fond, la démarche se veut profitable aux joueurs.

Mots-clés steam