Steam va retarder la mise à jour de certains titres pour économiser de la bande passante

Vraisemblable conséquence du confinement dû à la pandémie de coronavirus Covid-19, certaines mises à jour vont être retardées sur Steam dans le but de préserver de la bande passante. Rappelons-nous ainsi que la plate-forme de Valve a récemment enregistré des chiffres record de fréquentation simultanée.

Il n’y a pas si longtemps, il y a maintenant quelques semaines, Steam avait battu un record de fréquentation avec ainsi 20 millions d’utilisateurs simultanés enregistrés le dimanche 15 mars dernier. Un score qui découlait très possiblement des mesures de confinement mises en place par plusieurs pays du monde suite à la pandémie de coronavirus Covid-19.

C’est donc un fait, Steam fait partie des plates-formes appelées à être encore plus sollicitées qu’en temps normal. Des modifications vont être opérées en conséquence, en particulier concernant les mises à jour que reçoivent bon nombre de titres sur la boutique de Valve.

Sur Steam, des mises à jour qui pourraient s’étaler sur des jours

Comme le rappelle le site de VG247, le téléchargement de jeux consomme une quantité conséquente de bande passante, encore plus que la diffusion vidéo en continu (“streaming”). La bande passante n’étant pas une denrée illimitée, il a été décidé de retarder certaines mises à jour afin d’aider à une navigation stable chez les internautes.

En temps normal, les “updates” sont programmées à des heures dites creuses, comme celles de la nuit, permettant ainsi aux utilisateurs de se retrouver avec un jeu à jour dès le lendemain. Ce cas de figure ne s’observe toutefois logiquement que si Steam est lancé sur une machine allumée durant ces heures.

Il pourrait désormais être question de déployer ces mises à jour non plus sur des heures, mais sur des jours. Les titres concernés seraient tous ceux qui n’ont pas été lancés sur les trois derniers jours. Il restera possible, pour les très méchants, de forcer les mises à jour pour qu’elles soient immédiatement téléchargées.

Il est bon de souligner que la plate-forme de Valve ne réduit pas le débit des téléchargements contrairement à des géants tels que Sony (PlayStation) et Google (YouTube). Steam conseille enfin d’utiliser ses fonctions intégrées relatives à la gestion des téléchargements pour contribuer à économiser cette précieuse bande passante.

Mots-clés steamvalve