Steepster, un réseau social pour les amateurs de thé

Au risque de me faire des ennemis, je ne suis pas un grand amateur de thé. Pour tout vous dire, je n’aime pas ça. Mon truc à moi, ce sont les shoots au café et je suis capable d’en boire plusieurs litres chaque jour. Cela dit, magnanime comme pas deux, j’ai quand même décidé de vous parler de Steepster, un réseau social dédié aux amateurs de thé. Avec ce service, ils vont ainsi pouvoir découvrir de nouvelles plantes, partager leurs trouvailles avec plein d’autres gens bizarres comme eux et même dépenser leurs brouzoufs pour assouvir leur vile passion.

Steepster, la page d'accueil du service

En toute franchise, j’ai beaucoup hésité à parler de Steepster. Non parce que bon, moi le thé et toutes ces conneries là, je n’y connais strictement rien. Pour tout vous dire, le seul thé que je connais, c’est le Lipton. Alors bon, je me doute que les puristes du genre vont me jeter leur petite cuillère dans les yeux mais fallait bien le préciser.

Cela dit, comme ce service est quand même super bien foutu, je me suis dit qu’il pourrait sans doute en intéresser certains d’entre vous.

Steepster, la fiche d'un thé

Steepster, quand on laisse un message

Concrètement, Steepster s’impose comme une gigantesque base de connaissances dédiée au thé. On y trouve ainsi un catalogue très riche avec un tas de plantes dont je n’ai jamais entendu parler. Pour chacun d’entre elles, on trouve une fiche peu détaillée (c’est d’ailleurs l’un des points faibles du service, on aurait apprécié pouvoir accéder à une documentation plus complète sur chaque thé) que tout le monde a la la possibilité de commenter. On peut dire qu’on aime, qu’on aime pas, expliquer pourquoi et même décider de l’ajouter à une « shopping list » histoire d’en garder une trace. Attention tout-de-même car il est pour le moment impossible d’en acheter directement.

Steepster, le profil personnel

Ce qui est très chouette, c’est que chacune de vos interventions apparaîtra sur votre profil. Ce dernier se présente un peu comme un Twitter de la dernière chance, vous pourrez même définir une URL lors de l’inscription au service. Puisqu’on en parle, il faut préciser qu’il est également possible de paramétrer votre compte Twitter pour que les messages laissés par le biais de Steepster tombent dans votre timeline.

Globalement, donc, on peut dire que Steepster est encore un service jeune, par conséquent incomplet, mais qui possède tout-de-même un fort potentiel. Oui, parce que des buveurs de flotte, on en a quand même un sacré paquet dans le monde, hein…