Stéphane Guillon : j’ai piraté ma mère !

Très franchement, je n’écoute presque jamais la radio. En même temps, vu qu’elles appartiennent presque toutes au gouvernement, le contenu diffusé n’est pas toujours très objectif. Donc lorsqu’il m’arrive d’écouter les ondes, je me concentre exclusivement sur la chronique de Stéphane Guillon et celle-ci reste l’une de mes préférées. En même temps, c’est normal, il parle de l’Hadopi.

Un sacré moment et une grosse crise de rigolade. Du coup, la prochaine fois que vous décidez de pirater de la musique, essayez de penser un peu à André Manoukian. Le pauvre gars se lamente tellement qu’il faut faire quelque chose pour l’aider. Et au passage, si vous appréciez Stéphane Guillon, il faut savoir que sa chronique est disponible chaque jour gratuitement sur le site officiel de France Inter.

C’est beau la technologie, hein ?