Stonehenge menacé par la construction d’un tunnel

Stonehenge n’est pas un monument comme les autres. Il accompagne en effet l’humanité depuis environ 4 000 ans et il est une des constructions les plus marquantes de notre histoire. Chaque année, 1,3 million de personnes font d’ailleurs le déplacement pour découvrir ses mégalithes et s’imprégner de son essence. Pourtant, le site est en danger. Les autorités britanniques souhaitent effectivement construire un tunnel sous le monument pour faciliter l’accès au site.

Stonehenge est actuellement accessible par le biais d’une seule route. Problème, cette dernière ne suffit plus à faire face à l’afflux de véhicules et elle est ainsi fréquemment inondée de trafic.

Stonehenge Tunnel

Les autorités britanniques souhaitent construire un tunnel sous Stonehenge pour améliorer l’accès au site.

C’est évidemment un problème et le gouvernement britannique travaille donc depuis plusieurs années sur un réaménagement de la région afin de désengorger cet axe routier.

Stonehenge : un accès difficile pour les 1,3 million de visiteurs annuels du site

Il a fini par retenir un projet visant à construire un tunnel afin de remplacer l’autoroute située à proximité du site. Seul bémol, le tunnel en question est censé passer sous les mégalithes de Stonehenge.

Le gouvernement n’a évidemment pas travaillé seul dans son coin. Le plan a en effet été approuvé par l’UNESCO, mais également par English Heritage, l’organisme chargé de la gestion et de la préservation du patrimoine historique de l’Angleterre. Toutefois, il ne fait clairement pas l’unanimité chez les archéologues. Beaucoup d’entre eux estiment en effet que ce tunnel pourrait à terme causer des dommages importants au site.

Tom Holland, un historien très réputé dans le milieu, a tiré à plusieurs reprises la sonnette d’alarme. Il a notamment profité d’une entrevue menée par CNN pour rappeler que Stonehenge constitue le berceau de la nation britannique. Les origines de la construction remontent en effet à la reformation de l’île après l’Âge de Glace et c’est précisément ce qui rend le site aussi exceptionnel.

Un tunnel, menace pour le site ?

En outre, pour lui, le monument ne se limite pas à ses pierres. Le sous-sol fait partie intégrante du site et la construction de ce tunnel risque par conséquent d’empêcher les archéologues de mener des fouilles approfondies à l’avenir. Il ne comprend d’ailleurs pas pourquoi le gouvernement est prêt à détruire un site plurimillénaire pour un tunnel qui ne durera pas plus d’un siècle ou deux.

Il n’est évidemment pas le seul à partager cet avis. D’autres chercheurs s’inquiètent aussi des effets à long terme que pourrait avoir ce tunnel sur la stabilité du site.

Il semblerait cependant que les arguments de l’historien et de ses soutiens ne soient pas entendus. Selon le Washington Post, le gouvernement anglais serait bien décidé à mener ce projet à son terme et la construction du tunnel devrait même démarrer en 2020.

Mots-clés stonehenge