Stonehenge : une nouvelle découverte intéressante

Dernièrement, les fameuses pierres sarsen de Stonehenge, qui se trouve à Wiltshire en Angleterre, ont fait sensation sur Twitter grâce à une photo publiée par le compte du site ancien. La photo en question représente l’une des pierres vue d’en haut et montre un détail qui rend encore plus intéressant ce site historique. On peut en effet distinguer au niveau de l’extrémité supérieure de la pierre des détails qui font penser aux briques en plastique de la marque de jouets LEGO.

Dans sa publication, le compte officiel du site historique indique qu’il s’agit d’une vue très peu connue des monuments de pierre. Il explique aussi que les tenons en saillie sont nettement visibles et que les pierres horizontales possèdent des trous qui vont permettre aux différents éléments de tenir en place. Cette description nous rappelle effectivement les pièces de LEGO.

Crédits Pixabay

Selon Susan Greaney, historienne principale à l’agence nationale de l’héritage Historic England, Stonehenge est unique par le fait que c’est le seul site connu avec un cercle de pierres utilisant ce type de jointure.

Une technique primitive

Greaney a expliqué que la création des jointures similaires à celles des pièces de LEGO a sûrement nécessité un travail très soigné. D’ailleurs, elle a ajouté que les ouvriers de l’époque ne possédaient pas d’outils en métal. Comme équipement, il y avait seulement  des marteaux en pierre pour donner leur forme aux pierres.

D’après Greaney, Stonehenge est l’un des rares monuments à pouvoir montrer un exemple physique de cette technique qui ressemble à celle de LEGO. Cette technique de jointure était probablement un moyen commun utilisé par les travailleurs du bois de l’époque.

Ce qu’en dit LEGO

La compagnie de jouet danoise LEGO n’a pas été indifférente à la publication faite par le compte Stonehenge. Elle a en effet commenté que c’est là que tout a commencé.

Un porte-parole de l’entreprise a aussi indiqué qu’ils ont été très surpris de voir qu’ils avaient été associés à des constructeurs préhistoriques. Toutefois, ils sont honorés d’avoir été mentionnés par English Heritage dans leur post qui compare les éléments du monument historique avec les briques de LEGO.

Cette photo récemment publiée par Stonehenge montre que les bases de la construction restent toujours les mêmes, bien que cette technique soit aujourd’hui utilisée pour des jouets. En tout cas, l’utilisation d’une telle méthode il y a de cela 4500 ans témoigne de l’ingéniosité des ouvriers de l’époque.

Mots-clés stonehenge