StopCovid : déjà 600 000 téléchargements pour l’application française de suivi de contact

Depuis le temps qu’elle avait été annoncée par le gouvernement français, l’application StopCovid est enfin là ! L’appli de suivi de contact 100 % made in France est en effet disponible en téléchargement sur App Store et Google Store depuis le mardi 2 juin.

Contre toute attente, le succès est au rendez-vous pour l’application gouvernementale. Sur le plateau de France 2, Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique, a fièrement annoncé qu’elle a déjà battu des records de téléchargement 24 heures seulement après son lancement.

Crédits Pixabay

Cédric O affirme en effet que StopCovid aurait été téléchargée et installée près de 600 000 fois sur iPhone et Android, et que l’efficacité est au rendez-vous pour l’appli.

Un très bon démarrage pour StopCovid

StopCovid a été développée par le gouvernement français dans le but d’empêcher la propagation du Coronavirus COVID-19. L’application de suivi de contact utilise la technologie de détection de proximité et le Bluetooth, pour alerter les utilisateurs lorsqu’ils ont été en contact avec une personne testée positive au virus.

Depuis l’annonce du lancement de StopCovid, le gouvernement encourage fortement les citoyens à installer l’application sur leur Smartphone. Le message semble en tout cas bien passé, étant donné le nombre de téléchargements en 24 heures.

« Évidemment, il faudra que plusieurs millions de Français téléchargent l’application, mais c’est un très bon démarrage », a déclaré Cédric O. « Tout le monde doit télécharger l’application, mais c’est d’autant plus important pour les personnes qui croisent des gens qu’elles ne connaissent pas, pour ceux qui prennent les transports en commun, ceux qui vont dans les restaurants, les bars, les magasins, parce que c’est là que le virus circule. »

À lire aussi : StopCovid, l’application approuvée par la CNIL

Une application qui fait polémique

Cédric O s’est en tout cas félicité du bon démarrage réalisé par l’application, quand on sait que cette dernière fait l’objet de nombreuses polémiques. Beaucoup s’inquiètent en effet concernant la protection de données personnelles des utilisateurs.

Le gouvernement assure cependant que StopCovid ne récolte pas les données personnelles, soutenant qu’il s’agit d’une application de « contact tracking » et non de « social tracking ».

« L’application est anonyme, aucune donnée n’est accessible et elles sont effacées au bout de 14 jours », indique de son côté Cédric O. « Elle est totalement transparente : tout le monde peut accéder au code et vérifier que l’appli ne fait que ce que le gouvernement a annoncé. Le code est transparent, les parlementaires et des personnalités indépendantes y ont accès. »

À lire aussi : StopCovid se dévoile au travers de plusieurs images