StopCovid : L’application approuvée par la CNIL

Sans remède pour le Covid-19, et en attendant son élaboration qui pourrait prendre des mois, même si certaines pistes sont déjà envisagées (comme celle du CBD, présente dans le cannabis), les gouvernements doivent contenir la pandémie. La meilleure solution reste la distanciation sociale, couplée à une « traque » des cas pour remonter au patient zéro et ainsi prévenir la naissance d’un nouveau pic. Pour arriver à ce résultat, la France, comme d’autres pays, a décidé de lancer une application début juin appelée StopCovid. Une application sur Android et iOS qui nous aura livré ses premières images.

Mais beaucoup de citoyens s’inquiètent de ce traçage de la population.

crédits Pixabay

Pour les rassurer, la CNIL a donné son feu vert, comme le rapporte Le Monde.

Des données anonymes, rassure la CNIL

C’est ce week-end que devrait être lancée StopCovid, ou début de semaine prochaine, sur iOS et Android. Une application approuvée par les développeurs respectifs de ces deux OS, respectivement Apple et Google. Le gendarme des données privées, la CNIL, a planché sur le dossier et affirme que StopCovid sera bien respectueux de la vie des utilisateurs.

Comme l’explique la CNIL, l’application ne dresse pas une liste des citoyens touchés par le Covid-19 et passera par des profils anonymes. Les données privées des personnes qui décident (car cela reste un choix) d’installer et utiliser StopCovid devraient donc être protégées. La CNIL avait notamment dressé une liste de recommandations dans le développement de l’application. Une liste respectée selon le gendarmes des données privées.

À lire aussi : Le Cannabis serait utile dans la lutte contre le Covid-19

Parmi les recommandations, on trouve notamment le choix d’utiliser ou non StopCovid. L’application est considérée comme un outil de lutte contre la propagation du Covid-19 et sa plus large adoption doit permettre, selon le gouvernement, de trouver plus rapidement les cas et prévenir les personnes potentiellement exposées.

La CNIL précise tout de même que seul le lancement de StopCovid permettra de juger son efficacité… ou non.

StopCovid repose sur le Bluetooth lorsque l’application est lancée. Une application qui peut être désactivée manuellement. Pour informer les autres de sa sérologie, il suffit d’entrer le QR Code donné lors du test pour détecter le Covid-19.