Streaming musical, une industrie en pleine expansion !

Selon un rapport de la Recording Industry Association of America (RIAA), les services de streaming génèrent environ deux tiers des revenus de la musique enregistrée. L’année dernière, ces derniers ont connu une hausse fulgurante de 7 % pour atteindre une valeur au détail estimée à 17 milliards de dollars US. Cela s’explique en partie par la hausse des abonnements et le déploiement de nouvelles fonctionnalités pratiques sur les plateformes.

Spotify_Deezer_Apple_Music_Meilleur_service_de_streaming_musical_en_2023
Crédits Photos : 123RF

Hausse des abonnements sur les plateformes

Les services de streaming musical comme Spotify et Apple ont généré plus de 11 milliards de dollars US. De même, les abonnements atteignent un niveau record avec une hausse de 5,7 % en 2023 avec près de 97 millions d’utilisateurs. En revanche, les plateformes de streaming à la demande financées par la publicité comme YouTube ont généré 1,9 milliard de dollars. Pendant ce temps, les services de radio numérique tels que SiriusXM et les stations de radio internet ont atteint 1,3 milliard de dollars en 2023.

Paradoxalement, de moins en moins de personnes achètent des téléchargements numériques de chansons et d’albums. Selon les estimations du RIAA, ceux-ci ont baissé de 12 % pour atteindre 434 millions de dollars. Cela ne représente que 3 % de tous les revenus des musiques enregistrées pour l’année 2023. À leur apogée (2012), les téléchargements numériques représentaient 43 % des revenus de l’industrie du disque, ce qui traduit un manque d’engouement chez les fans.

En outre, il faut préciser que les ventes de produits musicaux physiques sont en hausse d’après les résultats du RIAA. Les ventes d’albums vinyles ont par exemple dépassé celles des CD seulement pour la deuxième fois depuis 1987. De ce fait, les revenus globaux de la musique physique ont augmenté de 11 % pour atteindre 1,9 milliard de dollars en 2023.

À lire aussi : Top 13 des meilleures applications de streaming pour les films et séries

De nombreuses contraintes pour l’industrie du streaming

Il est certain que les services de streaming musical ont le vent en poupe ces dernières années. Pour autant, il faut reconnaître que leurs promoteurs sont encore confrontés à de nombreux défis pour attirer davantage de clients. À cet effet, ils sont obligés de proposer de nouvelles fonctionnalités très pratiques en se basant sur les habitudes d’écoute de leurs abonnés. Cela demande toutefois un travail colossal, un important investissement financier, des ressources humaines et bien d’autres.

Ces dernières années, les plateformes de streaming musical sont aussi obligées de revoir à la baisse leurs effectifs. Spotify a par exemple enregistré le plus grand nombre de licenciements avec plus de 800 postes supprimés en 2023. Pire, le New York Times a rapporté en décembre dernier que l’entreprise allait supprimer 1 500 emplois alors qu’elle lutte pour assurer sa rentabilité. C’est d’ailleurs pour cette raison, elle a augmenté le prix de ses abonnements dans plus de 50 pays dans le monde.

Source : CNET

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.