Stumpy, la tortue qui peut marcher grâce à l’impression 3D

C’est tout récemment que la NASA a démontré l’utilité de l’impression 3D en envoyant par simple e-mail un outil à la station spatiale internationale. Mais, plus proche de nous, on parle de plus en plus de créer des prothèses grâce à ce procédé, et un nouvel exemple nous est donné grâce à Stumpy, une petite tortue qui peut marcher à nouveau grâce à une prothèse imprimée en 3D.

Stumpy est arrivée dans un centre de soins pour animaux à Savannah en Géorgie dans un bien triste état : une blessure sur sa patte avant droite l’empêchait de se mouvoir correctement. Le verdict est alors tombé : l’amputation a été décidée et exécutée. Mais alors que la tortue ne pouvait plus marcher du tout, l’idée de l’impression en 3D est venue.

Stumpy

C’est la vétérinaire Lesley Mailler qui a soigné Stumpy et qui a pensé à sa fille et plus particulièrement à son école qui dispose d’une imprimante 3D. Elle a alors contacté cette même école qui, avec l’aide de quelques professeurs, a lancé un projet intéressant.

Six élèves, dont la fille de Mailler, ont ainsi pris de leur temps personnel pour en apprendre plus sur les tortues avant de s’attaquer à la modélisation d’une prothèse. Une fois les six enfants tombés d’accord, le modèle a été créé et imprimé.

L’opération n’aura pas été sans rebondissements : la prothèse s’est révélée trop grande et c’est finalement sur la carapace qu’elle a été fixée, après modification pour qu’elle suivre la courbure de cette même carapace.

Une fois la colle séchée, Stumpy a fait ses premiers pas, aidée de sa nouvelle prothèse qui est elle-même équipée d’une roulette. Ainsi, la tortue est bien supportée par quatre membres et tout va bien pour elle : sa petite vie tranquille pourra continuer encore pendant vingt à trente ans.

Via