Suicide en direct sur Instagram

Le mercredi 26 mai dernier, l’Interstate 5 à San Diego a été fermée pendant des heures à cause d’un incident impliquant un homme suspecté de violence conjugale. L’homme de 28 ans a été poursuivi par la police après avoir été signalé comme ayant séquestré sa petite amie dans un appartement de San Diego. La poursuite s’est terminée de façon tragique pour l’homme qui a fini par se tirer une balle dans la tête.

D’après Tony Martinez, officier de police de San Diego, l’incident a commencé lorsqu’ils ont été hélés par une femme nue dans Central Avenue entre Dwight et Landis Streets à 20 : 30 le 25 mai. Des voisins avaient en effet appelé les services d’urgence pour aider une femme de 25 ans qui a plus tard révélé à la police qu’elle avait été séquestrée dans son appartement pendant 2 jours par son petit-ami.

Crédits Pixabay

Ce dernier l’aurait attachée et abusé d’elle. Il l’aurait aussi étranglée et frappé sa tête avec une hache. La victime a aussi expliqué que son petit-ami avait décidé d’aller acheter une arme à feu en la menaçant de la tuer si elle appelait la police pendant son absence.

Selon les déclarations du Lt. Carmelin Rivera, la femme a quand même réussi à sortir de l’appartement et a demandé à ses voisins de l’aider. Après enquête, les détectives de la section violence domestique ont pu confirmer que la victime avait bien été maltraitée. Elle avait deux côtes cassées, son visage était enflé, et elle avait des ecchymoses partout sur le corps.

Une course-poursuite avec la police

La description du suspect et de sa BMW X5 blanche a été donnée à la police pour une arrestation immédiate.  Vers 1 :30 du matin, le véhicule a été signalé sur l’Interstate 15 et les agents de police ont essayé de le stopper. Selon les informations, le conducteur s’arrêtait fréquemment, mais redémarrait à chaque fois.

La police de San Diego et les officiers du California Highway Patrol ont poursuivi la BMW sur plusieurs autoroutes. Ils ont même utilisé des herses pour essayer de crever ses pneus à deux reprises. Au cours de la poursuite, le suspect a indiqué au téléphone qu’il avait une arme à feu, puis il s’est arrêté au niveau de l’I-5, juste au nord de San Onofre State Beach.

Après une heure de négociations infructueuses, le conducteur a de nouveau démarré sa voiture pour se diriger vers le sud.

Un suicide en direct

Vers 3 heures du matin, la police a fait fermer les lignes de l’I-5 menant vers le nord. A 5 :45, toutes les directions ont été fermées. Les autorités de San Diego ont aussi demandé au SWAT du shérif du Comté d’Orange d’aider à bloquer le suspect à l’aide de véhicules blindés.

Vers 6 :15 du matin, le fuyard a de nouveau voulu s’échapper avec sa voiture, mais il a été bloqué par les véhicules blindés. Comme il n’avait plus nulle part où aller, et ne voulant pas être arrêté, l’homme a finalement décidé de se tirer une balle dans la tête.

D’après les policiers, il a été transporté dans un hôpital du Comté d’Orange où les médecins l’ont déclaré mort. Toute la fin de la poursuite a cependant été diffusée en live sur Instagram.

Mots-clés instagram