Sulon Q : un nouveau casque à réalité virtuelle, par AMD cette fois

AMD est connu pour ses processeurs et pour ses cartes graphiques mais l’entreprise a visiblement envie de diversifier son offre et elle a ainsi attendu la Game Developers Conference pour lever le voile sur le tout premier casque à réalité virtuelle de son histoire, le Sulon Q. Un casque construit en partenariat avec une start-up canadienne du nom de… Sulon.

Personne ne s’attendait à une telle annonce de la part du célèbre fondeur mais elle prouve une fois de plus que la réalité virtuelle déchaine les passions. Toutes les grandes firmes de ce monde s’intéressent effectivement à ce secteur à présent.

Sulon Q

Sulon Q, un nouveau casque à réalité virtuelle par AMD et Sulon.

Cela vaut pour Google, bien sûr, mais également pour Samsung, HTC, Facebook et beaucoup d’autres.

Le Sulon Q sera totalement autonome

Le Sulon Q ressemble beaucoup aux produits concurrents mais il a tout de même un atout de taille dans sa manche : tout comme le HoloLens, le casque sera totalement autonome et il n’aura pas besoin d’un smartphone ou d’un ordinateur pour fonctionner.

Selon les informations distillées au compte-goutte par AMD, l’appareil embarquerait effectivement tous les éléments nécessaires à son fonctionnement. Cela vaut pour le processeur mais également pour les écrans et les capteurs tels que l’accéléromètre ou encore le gyroscope.

Ce détail est évidemment loin d’être anodin car cela veut aussi dire que les utilisateurs seront entièrement libres de leurs mouvements. Mieux, ils pourront très bien utiliser le casque en extérieur, chose qui n’est actuellement pas possible avec l’Oculus Rift ou le HTC Vive.

Du moins pas sans une grosse rallonge.

AMD et Sulon ont aussi détaillé la fiche technique du casque et ce dernier sera ainsi équipé d’un écran OLED capable d’afficher une définition en 2 560 x 1 440 avec un taux de rafraichissement de 90 Hz. Il serait propulsé par un CPU FX-8800P couplé à une APU AMD regroupant quatre coeurs de calculs et huit coeurs graphiques et à 8 Go de mémoire vive en DDR3.

L’espace de stockage atteindrait pour sa part les 256 Go, au format SSD. Fait intéressant, le Sulon Q serait en plus propulsé par Windows 10 et il est évidemment très difficile de ne pas penser au casque HoloLens.

Le casque sera propulsé par Windows 10

L’appareil sera compatible avec DirectX12, bien sûr, mais aussi avec Vulkan. C’est une bonne nouvelle car cette API est très en vogue chez les éditeurs.

Côté son, il faudrait compter sur deux écouteurs intra-auriculaires spécialement développés pour le casque, des écouteurs capables de gérer la spatialité du son pour favoriser l’immersion de l’utilisateur.

Sinon, eh bien le casque embarquerait aussi une puce WiFi 802.11 b/g/n/ac, une puce Bluetooth 4.0, deux ports USB 3.0 et une sortie HDMI. Il serait en plus compatible avec les souris, les claviers et les manettes.

Le Sulon Q viserait tous les publics, et aussi bien les particuliers que les professionnels. S’il ferait la part belle à la réalité virtuelle, il serait aussi en mesure d’intégrer des éléments virtuels à notre environnement, un peu à l’image du casque de Microsoft.

AMD et Sulon vont bientôt proposer un SDK aux développeur.

Pour le moment, nous ne connaissons pas encore le prix du casque, ni même son autonomie, mais ces informations devraient tomber avant l’été.