Sundress Challenge, le défi trop chaud pour TikTok

TikTok voit très souvent passé des défis. Certains d’entre eux peuvent être drôles ou décalés, mais beaucoup sont tout simplement dangereux. Et la plateforme semble désormais veiller au grain. Preuve en est, elle a pris la décision de censurer purement et simplement le Sundress Challenge, pour des raisons que vous allez très vite comprendre.

Sur le papier, le Sundress Challenge n’a rien de très trépidant. Il s’adresse en effet aux femmes et il consiste tout simplement à sortir en public avec une robe légère et son compagnon.

Crédits Pixabay

Sauf qu’il ne s’arrête pas là. Pour remporter le défi, il ne suffit pas de se promener en ville ou au parc. Le but est en effet de faire l’amour dans des lieux publics, la robe d’été n’étant finalement là que pour des raisons pratiques et qu’il ne sera sans doute pas nécessaire d’expliciter.

TikTok impose des limites sur les challenges

Sans grande surprise, TikTok a très vite fini par avoir vent de l’affaire et la plateforme a immédiatement pris soin de bloquer le hashtag lié au défi ainsi que tous les autres hashtags pouvant en découler.

Si bien qu’une recherche sur la plateforme ne renvoie aucun résultat… du moins pas ceux attendus.

Ce qui n’a, en soi, rien de très surprenant. TikTok, comme toutes les plateformes sociales, applique des conditions très strictes et l’entreprise interdit ainsi toutes les vidéos présentant une activité sexuelle. Cela inclut bien entendu les défis qui ont cours sur la plateforme.

Légalement, il est de toute manière très fortement déconseillé de tenter ce genre d’expérience. L’article 222-32 du Code pénal donne une bonne idée de ce qui attend les contrevenants :

“L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

Même en l’absence d’exposition d’une partie dénudée du corps, l’exhibition sexuelle est constituée si elle est imposée à la vue d’autrui, dans un lieu accessible aux regards du public, la commission explicite d’un acte sexuel, réel ou simulé.

Lorsque les faits sont commis au préjudice d’un mineur de quinze ans, les peines sont portées à deux ans d’emprisonnement et à 30 000 euros d’amende.”

Article 222-32 du Code pénal

Un risque réel pour les participants

Concrètement, donc, s’il vous prend l’envie de pimenter votre relation et de vous adonner à la bagatelle en public, alors vous vous exposez à un an d’emprisonnement et à 15 000 € d’amende. On remarque d’ailleurs que le Code pénal évoque les actes sexuels réels ou simulés. Mimer l’acte sexuel expose donc aussi à des poursuites.

Pour en revenir à TikTok, il peut être utile de rappeler que ce n’est pas la première fois qu’un challenge pose problème à la plateforme. En février, un nouveau défi viral a commencé à se répandre comme une trainée de poudre sur la plateforme : le Silhouette Challenge.

Relativement basique, il consistait à se dénuder et à se prendre en photo en utilisant un filtre de Snapchat capable de supprimer les détails d’une photo pour ne conserver que les traits d’une silhouette. Un défi en apparence anodin, en somme. Sauf que des petits malins ont réussi à inverser l’effet et à révéler les photos originales prises par les personnes participants à ce défi, avec toutes les conséquences que cela comporte.

Mots-clés tiktok