Super Bomberman R Online : Stadia en passe de perdre l’une de ses rares exclusivités ?

Stadia n’a pas atteint ses objectifs. C’est du moins ce que Bloomberg nous rapportait récemment. Il faut dire que Google a misé très gros en se lançant sur le marché ultra concurrentiel du jeu vidéo, déjà dominé par les PC, Xbox, PlayStation et consoles Nintendo. Pour se faire une place, Stadia a joué un atout, celui du cloud gaming, permettant de jouer à n’importe quel jeu sur n’importe quel appareil avec une solide connexion. Une technologie prometteuse qui pourrait se démocratiser avec l’avènement de la 5G. Mais être présent avant tout le monde ne suffit pas sur le marché du jeu vidéo, il faut miser sur un élément essentiel : les exclusivités.

Parmi celles proposées par Stadia, on trouve Super Bomberman R Online, un Battle Royale avec le gameplay de la franchise Bomberman.

Crédit : Konami

Mais malheureusement pour le service, il faudra peut-être tirer un trait sur cette exclusivité.

Super Bomberman R Online attendu sur PC

C’est une mauvaise nouvelle pour Stadia. Super Bomberman R Online va arriver sur PC selon une classification du jeu auprès de l’ESRB, qui s’occupe du territoire américain. Le Battle Royale va donc étendre son public, les joueurs sur Stadia n’étant pas très nombreux en comparaison avec d’autres supports. Pour rappel, Super Bomberman R Online propose à 64 joueurs de s’affronter jusqu’au dernier victorieux. Une formule qui marche chez Apex Legends, Fortnite et PUBG, tout en s’invitant chez d’autres jeux cultes : Tetris 99 et Mario Bros 35 sur Switch.

Là où Stadia frappe très fort avec Super Bomberman R Online, en plus de l’exclusivité, c’est que le Battle Royale est disponible pour tous les joueurs. Ceux payant un abonnement premium ont même droit à plusieurs personnages exclusifs des licences Konami.

Pour le moment, on ne sait pas si Super Bomberman R Online sera un Battle Royale gratuit, comme Fortnite, en free-to-play. Il serait logique que les cosmétiques exclusifs à l’abonnement premium de Stadia soient proposés en microtransactions pour la version PC. Quant à la date de sortie, rien n’a été dévoilé.

Konami aurait tort de se priver d’autant de joueurs PC pour son Battle Royale. Surtout lorsque l’on sait que le développeur est assez discret sur le marché du jeu vidéo depuis plusieurs années.