Super Mario 3D World semble se préciser sur Switch

Déjà pressenti il y a quelque temps pour une ressortie sur Switch, l’un des derniers bastions de la Wii U Super Mario 3D World semble se rapprocher de cette vision pour la transformer en réalité. Le portage est ainsi apparu dans le listing de l’enseigne américaine Best Buy.

En mars dernier, il se murmurait que Nintendo aurait le projet de ressortir plusieurs titres Mario sur Switch, soit en leur offrant des soins complets, soit en se contentant juste de changer leur étiquette. Dans le cas de Super Mario 3D World, paru en 2013 sur Wii U, il était question d’une ressortie dans une version enrichie.

crédit YouTube

À l’époque de sa sortie initiale, Super Mario 3D World avait pu donner le sentiment d’une version HD de Super Mario 3D Land, volet que la 3DS avait reçu deux ans plus tôt. Ce qui n’avait toutefois pas empêché une pluie de notes proches de la perfection.

Un portage vendu plein pot ?

VG247 relate que le portage Switch de Super Mario 3D World est apparu dans la base de données de l’enseigne américaine Best Buy. Aux dernières nouvelles, le listing en question ne serait pas encore accessible au public, mais selon le réputé @Wario64 sur Twitter, l’inscription inclut un numéro de stock ainsi qu’un tarif : 60 dollars.

Si l’on se dirigeait effectivement vers une cascade d’anciens Mario plus ou moins remis au goût du jour, le prix mentionné ici de 60 dollars pourrait signifier une volonté, de la part de Nintendo, de considérer ces ressorties comme des titres Switch à part entière.

Qui plus est, la somme conséquente demandée pour des jeux ayant au minimum quelques années d’âge sous-entendrait que ces ressorties seraient sensiblement espacées dans le temps. Rappelons que ces retours seraient observés pour célébrer le 35e anniversaire de la franchise Super Mario Bros.

Parmi les autres titres appelés à revenir nous faire coucou, Super Mario 64, Super Mario Sunshine et Super Mario Galaxy. Un nouvel épisode de Paper Mario serait également dans les cartons, alors qu’il serait pourtant tellement plus facile de dépoussiérer l’épisode Color Splash de la Wii U. Oui, je me suis fait une raison.