Super Mario Odyssey parfaitement jouable sur PC grâce à Yuzu

L’équipe de Yuzu a réussi à créer un émulateur permettant de jouer à Super Mario Odyssey sur PC. Malheureusement, en raison des mesures que Nintendo a prises à l’encontre de ceux qui traitent ses ROM, l’outil risque de ne pas être mis à la disposition du grand public.

Avec plus de 12 millions d’exemplaires vendus, Super Mario Odyssey est l’un des titres les plus joués sur la Switch. Le fait que cette dernière soit une console hybride figure sans aucun doute parmi les raisons qui ont contribué à la réalisation d’un tel exploit. En effet, les fans peuvent jouer chez eux devant l’écran d’un téléviseur, mais aussi en mobilité. Malgré ce grand succès sur la Switch, Super Mario Odyssey n’est pas disponible sur PC. Mais des bidouilleurs semblent avoir réussi à changer la donne avec Yuzu.

Super Mario Odyssey

MAJ : Article corrigé. La première version laissait entendre que BSODGaming était à l’origine de Yuzu, ce qui n’est pas le cas.

Un YouTubeur a présenté au travers d’une vidéo YouTube cet émulateur qui permet de jouer de bout en bout à Super Mario Odyssey sur PC.

Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que la séquence laisse entrevoir un rendu graphique correct.

Yuzu, l’émulateur qui exécute Super Mario Odyssey sur PC

Puisqu’on parle du côté graphique, l’équipe qui a créé Yuzu a néanmoins précisé que les zones à forte densité de population peuvent ne pas être affichées de manière optimale. En fait, dans ces conditions, le framerate chute à environ 6 ou 7 ips.

Il faut savoir que l’émulateur est également le fruit de plusieurs mois de travail. Il ne s’agit d’ailleurs pas du premier outil du genre annoncé par l’équipe. Rappelons que cette dernière est également derrière l’émulateur Citra qui donne aux joueurs la possibilité de jouer à des titres conçus pour la Nintendo 3DS.

Vers une interdiction de Yuzu ?

Certes, Yuzu est un émulateur tout à fait intéressant, mais on doute fort qu’il puisse un jour s’imposer réellement sur le marché. Nintendo a effectivement renforcé les mesures visant à protéger ses ROMS.

L’été dernier, la société a par exemple poursuivi deux sites spécialisés, LoveROMS.com et LoveTETRO.co. Par crainte de représailles, leurs administrateurs ont décidé de jeter l’éponge. Yuzu risque ainsi de subir le même sort.