Super Seducer recalé sur PS4

Après avoir commencé à faire parler de lui suite à sa récente sortie sur Steam, Super Seducer (de son nom complet Super Seducer : How to Talk to Girls) était attendu pour débouler sur PS4 dans la foulée. Mais Sony a dit non. Et surtout pas la semaine de la Journée internationale des droits des femmes.

Le 6 mars dernier, le développeur RLR Training Inc publiait sur Steam son premier titre sur la plate-forme de Valve, Super Seducer : How to Talk to Girls.  Sa description, pas trop mal traduite en français (au contraire du jeu ainsi non disponible dans cette langue) : « Super Seducer est le simulateur de séduction le plus réaliste au monde: un jeu d’action en direct qui te met dans les situations de tous les jours (cafétéria, bureau, bar) et te permet de choisir comment te comporter et voir comment les femmes réagissent. »

Bon ben le message est clair -> « Charger la dernière sauvegarde ».

Concrètement, Super Seducer est un euh… jeu en FMV (Full Motion Video, eh oui, il est fini le temps où le terme était couramment utilisé) où l’unique interaction semble résider dans des choix d’action à prendre et qui décideront de la suite des évènements. Le but, être renseigné un minimum sur les approches qui font fuir les femmes et celles qui, au contraire, les séduisent. Les risques pénaux en moins.

Le créateur de Super Seducer ne s’attendait pas à des échos négatifs aussi nombreux

Il se trouve que Super Seducer était également attendu pour être vendu dans le même temps sur le PlayStation Store de la PS4. Mais comme nous en informe VG247, Sony a fait savoir que cela ne sera finalement pas le cas, sans mentionner le ou les points précis ayant motivé ce revirement.

D’une manière générale, le créateur du titre Richard La Ruina s’est montré étonné par le retentissement négatif observé autour de Super Seducer (mais pas vraiment sur Steam, remarquez). Auprès de BBC News, il a ainsi déclaré qu’il s’attendait plutôt « à ce qu’une faible fraction de la population s’en prenne à lui, tout comme ces gens le feraient pour tout ce qui concerne les manières qu’ont les hommes de draguer ». Et de souligner que le jeu « a reçu beaucoup de presse négative de la part de personnes n’ayant jamais joué au jeu. Ces personnes veulent le présenter comme louche, sexiste, misogyne et même invitant au viol. J’ai trouvé tout ça très agressif et pas du tout pertinent ».

Pour son lancement, Super Seducer est proposé à 9,87 euros sur Steam et ce jusqu’au 13 mars. L’occasion de vérifier par soi-même si l’on à affaire là à quelque chose de véritablement scandaleux ou d’un peu plus respectable que cela.

https://www.youtube.com/watch?v=ht8s5qty_gE

Mots-clés playstation 4sony