Sur Terre, les journées sont de plus en plus longues et c’est de la faute de la Lune

Depuis près de 1,4 milliard d’années, la Lune interagit avec la Terre. La longueur des journées et la façon dont la Terre tourne dépendent de la distance qui la sépare de la Lune. Stephen Meyers, un professeur de géoscience à l’université du Wisconsin-Madison a longuement étudié le passé géologique de la Terre ainsi que l’histoire du système solaire.

La Terre est également sous l’influence de nombreux astres. Ces diverses interactions dénommées « cycles de Milankovitch » ont des conséquences sur la rotation de la Terre qui tourne en orbite autour du soleil.

Ces fameux cycles entraînent aussi des variations sur le plan climatique. L’astrochronologie permet aussi de comprendre les changements climatiques.

Selon Jacques Laskar, un astronome parisien, la moindre variation peut engendrer des changements sur Terre.

La Lune s’éloigne de la Terre

Meyers s’est longuement penché sur les sédiments de roches qui datent de 90 millions d’années afin de comprendre le rôle de la Lune sur les cycles climatiques sur Terre. Le scientifique en a conclu que la Lune s’éloigne toujours un peu plus de notre planète. En extrapolant, le chercheur affirme que la Lune était très proche de la Terre il y a de cela 1,5 milliard d’années.

Les scientifiques ont toujours cherché à comprendre les interactions entre la Lune et la Terre. Les influences des autres astres sont aussi étudiées de près. Meyers a présenté ses recherches lors d’une conférence à l’Observatoire de la Terre Lamont-Doherty de l’université de Columbia en 2016. À la suite de la conférence, Alberto Malinverno, professeur à Lamont, a rejoint son équipe.

Ensemble, ils ont élaboré une méthode statistique TimeOpt qui permet de mieux comprendre les effets des cycles de Milankovitch.

Les interactions entre la Terre et la Lune

Afin de déterminer la longueur des journées et les aléas climatiques causés par la Lune, Meyers et ses collègues ont pris en compte les couches du Xiamaling qui se trouve au nord de la Chine. Cet amas de roches est âgé de 1,4 milliard d’années.

Les études géologiques permettent d’évaluer les impacts des changements climatiques sur Terre. Les différentes recherches sur les roches sont essentielles pour déterminer l’histoire de la Terre, la longueur des jours, la distance entre la notre planète et la Lune.

Grâce à leur technique, les chercheurs en ont ainsi déduit que les journées sur notre planète à cette époque duraient en moyenne 18 heures. La Lune était en effet beaucoup plus proche de la Terre et elle avait du même coup un impact direct sur les cycles de cette dernière.

Plus encore, les variations au niveau de l’orbite terrestre auraient causé l’extinction des organismes marins il y a 450 millions d’années.

Mots-clés terre