Surface Phone : un concept saisissant, par Nadir Aslam

Microsoft s’est pendant longtemps “contenté” de produire des logiciels et des accessoires, mais les choses ont beaucoup changé ces dernières années. Désormais, la firme compte quelques machines hybrides à son catalogue et elle a même dépensé plusieurs millions pour mettre la main sur la division mobile de Nokia. Avec un peu de chance, elle finira peut-être par nous gratifier d’un Surface Phone, donc.

Nadir Aslam semble de mon avis et ce créatif talentueux a ainsi entrepris d’imaginer à quoi pourrait ressembler un téléphone produit intégralement par le géant américain.

Surface Phone : rendu 1

Jolie ce téléphone, vous ne trouvez pas ?

Le résultat ne manque évidemment pas d’intérêt et un rapide coup d’oeil vers les images illustrant cet article vous le confirmera.

Un Surface Phone dans la droite lignée des Surface

Pour créer ce Surface Phone, Nadir a repris exactement les mêmes lignes et les mêmes matériaux que les machines hybrides de la marque. Le terminal fait donc la part au VaporMg et donc à un alliage de magnésium. Son écran de 5,7 pouces occupe la majeure partie de l’appareil, et il s’accompagne des trois boutons sensitifs habituels.

Un pour revenir en arrière ou accéder au multitâche, un autre pour afficher l’écran d’accueil et un dernier pour lancer la recherche et/ou Cortana.

Mais il y a mieux car la coque du téléphone intègre aussi un pied. Là encore, il est évidemment difficile de ne pas penser à ce que proposent les tablettes de la firme. Quoi qu’il en soit, ce pied lui permet de tenir debout, en mode portrait ou en mode paysage. Mieux, Nadir a même été jusqu’à imaginer une mini Touch Cover pour lui tenir compagnie, et pour faciliter la saisie.

Et puis, il y a ses fonctions étendues. Il suffit effectivement de brancher le téléphone à un écran pour disposer instantanément d’une machine de bureau à part entière. Le plus dément, dans l’histoire, c’est qu’il viendra sans doute un jour où il sera vraiment possible de faire ça avec les téléphones sous Windows 10.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai eu un vrai coup de coeur pour ce concept. Si vous voulez en voir plus, il suffit d’aller visiter la page du projet, sur Behance, en cliquant sur ce lien.