Surfer sur KickassTorrents, c’est dangereux pour la santé ! (selon Google)

KickassTorrents n’est pas le meilleur copain des ayant-droits, c’est une certitude, mais l’outil de détection de malwares développé par Google semble avoir aussi une dent contre lui. Preuve en est, depuis ce matin, tous les internautes souhaitant accéder au site se retrouvent face à un message d’avertissement particulièrement explicite.

Le message en question dépend du navigateur utilisé, bien sûr, mais il indique en gros que le site web contient des programmes dangereux pour notre santé ou, plutôt, pour celle de notre ordinateur.

Avertissement KickassTorrents

KickassTorrents n’est pas en odeur de sainteté en ce moment.

Mais ce n’est pas fini car l’avertissement indique ensuite que des pirates informatiques pourraient nous inciter à installer des programmes malveillants !

Seuls Chrome et Firefox ont une dent contre KickassTorrents, et c’est parfaitement normal

Le pire reste à venir car ces derniers pourraient en plus porter atteinte à notre confort de navigation. Inutile de le préciser mais Google ne fait pas spécialement allusion à votre chaise de bureau, mais plutôt à la configuration de votre navigateur.

Certains scripts malicieux peuvent effectivement changer la page d’accueil définie par l’utilisateur ou même ajouter des encarts publicitaires sur toutes les pages visitées.

Si vous voulez tout de même accéder à KickassTorrents, c’est parfaitement possible mais il faut cliquer sur le lien « détails » et enchainer ensuite avec le lien « consulter ce site » qui se situe sur la dernière ligne du dernier paragraphe.

Il faut savoir que ce message d’avertissement n’est pas affiché par tous les navigateurs, mais uniquement par Chrome et Firefox. Il n’apparaît pas sur Safari, par exemple.

Pourquoi ? Tout simplement parce que les navigateurs de Google et de Mozilla ont une chose en commun : ils utilisent tous les deux l’outil de détection de malwares développé par le premier.

Ce n’est pas la première fois que KickassTorrents est confronté à un problème de ce type. Il a eu droit au même traitement le 10 octobre dernier et l’avertissement était resté actif pendant deux ou trois jours si ma mémoire ne me fait pas défaut.

Torrent Freak a contacté l’équipe du site pour tenter d’en savoir un peu plus et ils pencheraient plutôt pour un faux positif. Ils ont tout de même demandé à leur régie de fouiner un peu histoire de vérifier les campagnes en cours de diffusion. Ce malware serait effectivement diffusé par le biais d’un encart publicitaire.

Via