Catégories: Sciences

Si vous aimez les films de zombies, alors vous avez plus de chances de survivre à une pandémie

Selon une nouvelle étude, les fans de films de zombies sont psychologiquement mieux préparés pour affronter une pandémie. Une hypothèse qui semble se vérifier en cette période de crise sanitaire.

Les adeptes de films d’horreur, notamment de films de zombies, ont montré moins de détresse psychologique pendant la pandémie de Covid-19, rapporte Indianaexpress.com. Cette affirmation émane d’une équipe de scientifiques qui a étudié l’impact du visionnage de tels contenus sur le comportement d’un individu. L’étude en question a été publiée dans la revue Personality and Individual Differences. Parmi ses auteurs figure Coltan Scrivner. Pour cet étudiant au doctorat à l’Université de Chicago, « les films de zombies en particulier ressemblent – littéralement et symboliquement – à la pandémie ». Contrairement aux films d’horreur classiques, ils relatent effectivement une infection.

Crédits Pixabay

« Les personnages des films de zombies apprennent à éviter d’être infectés et essaient souvent de trouver un remède à l’infection », a expliqué Scrivner.

Un effet psychologique bénéfique

Il s’avère que les techniques de survie présentées par les films d’apocalypse zombie peuvent servir dans la vraie vie. Pour déboucher sur cette conclusion, l’équipe en charge de l’étude, laquelle comprenait également un psychologue et professeur de l’Université d’État de Pennsylvanie et des experts danois, a interrogé environ 300 personnes. Parmi celles-ci, les fans de films de zombies ont déclaré qu’ils savaient « quoi acheter pour la pandémie et que les conséquences de la crise sanitaire ne les avaient pas surpris ».

Les adeptes de films de zombies n’ont donc pas montré d’anxiété pendant la crise du Covid-19. « En plus d’apprendre à naviguer dans des situations dangereuses grâce à des simulations, les gens peuvent également apprendre à gérer leurs propres émotions », a souligné Coltan Scrivner. « On peut supposer que les adeptes de contenus d’horreur utilisent souvent des stratégies de régulation des émotions, ce qui peut améliorer les capacités d’adaptation émotionnelle ».

Quid de ceux qui ne s’intéressent pas aux films de zombies ?

Face aux résultats de cette étude, au cas où vous ne seriez pas un fan de films de zombies, il se peut que vous vous demandiez si le fait de regarder des contenus montrant des scènes d’invasion de morts vivants pourrait vous aider à mieux affronter la pandémie de Covid-19.

« Je ne suis pas sûr que regarder de tels films maintenant serait utile pour notre situation actuelle. Toutefois, selon ma compréhension des pandémies et autres événements qui mettent la vie en danger, des défis similaires sont absolument inévitables à l’avenir », a déclaré John Johnson, un des psychologues qui ont contribué à l’étude.

Partager

Articles Récents

5 couleurs pour les prochains iMac ?

Jon Prosser a mis en ligne une nouvelle vidéo hier, une vidéo portant sur les…

25 février 2021

Le Mac Pro sous Apple Silicon ressemblerait à un gros Mac Mini

Jon Prosser s'est associé à Concept Creator afin de produire un rendu dépeignant ce qui…

25 février 2021

Spider-Man 3 a enfin son titre officiel

Depuis près de dix ans, Disney enchaîne les bons coups et son empire ne cesse…

25 février 2021

Dying Light 2 : Le développement se passerait mal, très mal

Annoncé lors de l'E3 2018, Dying Light 2 a tout du projet qui fait rêver.…

25 février 2021

Revenge porn : un sandwich pour expliquer comment ces contenus deviennent viraux

Une vidéo TikTok fait actuellement le buzz sur Internet. Il s’agit de la vidéo de…

24 février 2021

Au Brésil, on va vacciner une ville entière contre la Covid-19

Actuellement, bon nombre de gouvernements, de laboratoires pharmaceutiques et d’universités se livrent une course pour…

24 février 2021