Swatch prépare une batterie de montre connectée capable de tenir six mois avec une seule charge

La Swatch n’est pas toute jeune et le tout premier modèle est ainsi arrivé sur le marché au début des années 80. Depuis, bien sûr, le catalogue de la marque s’est considérablement étoffé, mais elle souhaite à présent franchir une nouvelle étape. Preuve en est, elle va bientôt lancer la toute première montre intelligente de son histoire.

Pour le moment, nous savons peu de choses à son sujet mais le PDG du groupe a profité d’une entrevue menée par le quotidien suisse Handerlszeitung pour apporter quelques précisions.

Autonomie Swatch

La première montre connectée de Swatch sera peut-être capable de tenir six mois avec une seule charge.

Il a ainsi révélé que son laboratoire de recherche travaillait main dans la main avec un fabricant spécialisé du secteur pour produire une nouvelle technologie capable de décupler l’autonomie de nos batteries.

Pour Swatch, l’autonomie est un critère de différenciation

Pour lui, le constat est clair. L’autonomie est une façon de se différencier de la concurrence et une entreprise arrivant sur le marché avec une montre dotée d’une autonomie de six mois aura forcément un avantage sur les autres entreprises du secteur.

Difficile d’être en désaccord, d’autant que nos montres intelligentes sont très perfectibles de ce côté-là. En dehors de la Pebble et de la Pebble Time, peu de modèles parviennent à dépasser les deux jours d’autonomie.

Sur le papier, c’est évidemment très prometteur, mais rien ne dit que Swatch parviendra à ses fins. Quoi qu’il en soit, le fabricant de montres a au moins le mérite de se montrer très ambitieux.

Ah, et d’ailleurs, sachez qu’il s’intéresse aussi beaucoup au secteur de l’automobile en ce moment.

Sinon, sachez que la toute première montre connectée de Swatch devrait être en mesure de fonctionner avec Android, bien sûr, mais aussi avec Windows Phone.

Mots-clés swatch