Switch et Switch Lite : Nintendo ne prévoit pas de baisses de prix

À moins de profiter des périodes de soldes, il devrait être compliqué de se procurer une Switch ou une Switch Lite à des prix sensiblement plus bas que ceux actuellement pratiqués. Nintendo a ainsi confirmé n’avoir aucune intention de procéder à une baisse des tarifs.

Initialement sortie au prix de 329,99 euros, la Switch est aujourd’hui proposée à un tarif un peu moins brutal, et surtout psychologique, de 299,99 euros. Sa petite sœur, la Switch Lite disponible depuis peu, affiche quant à elle un prix généralement constaté de 199,99 euros. Un écart logique dans le sens où la Lite permet moins de flexibilité que le modèle original.

Crédits Pixabay

Aujourd’hui, la Switch, tous modèles confondus, n’est pas loin d’atteindre les 42 millions de ventes dans le monde, si ce cap n’a pas d’ores et déjà été franchi. Une performance dont certains espèrent, étrangement, qu’elle motivera Nintendo à revoir à la baisse les tarifs de ses Switch.

Nintendo veut garder le prix actuel de ses Switch « le plus longtemps possible »

Dans son récent rapport financier semestriel, Nintendo se voit interroger par ses investisseurs sur sa stratégie tarifaire vis-à-vis de sa Switch. Il est intéressant de noter que la question débute par une incitation à ne pas baisser le prix de la première Switch pendant un an ou deux en raison de la différence de tarifs observée avec la Switch Lite. La réponse du président de Nintendo Shuntaro Furukawa confirme que rien n’est prévu concernant une meilleure accessibilité de ses dernières consoles aux bourses plus modestes :

« Nous souhaitons maintenir la valeur de nos produits et les vendre à leurs prix actuels le plus longtemps possible, et n’envisageons donc pas de réduire les prix pour le moment. Étant donné que la rentabilité peut fluctuer en fonction des quantités produites à l’avenir, nous ne prévoyons aucune diminution spécifique des coûts. Nous souhaitons améliorer notre rentabilité en augmentant le nombre d’unités vendues et en vendant la famille de consoles Nintendo Switch le plus longtemps possible. »

On se rappellera que même lorsque sa fin était plus que pressentie, la Wii U n’avait pas bénéficié d’une baisse notable de son prix, et que de manière générale, Nintendo ne se livre pas à de telles pratiques pour ses jeux.