Switch : il saisit la justice pour se voir rembourser un jeu acheté sur l’eShop et obtient gain de cause

Un joueur russe contrarié d’avoir acheté, sur l’eShop de la Switch, un jeu dont il ne pouvait pleinement profiter, a saisi la justice pour obtenir gain de cause. Nintendo of Europe a consenti à lui rembourser le jeu ainsi qu’à lui verser une compensation.

En temps normal, mais pas tellement acceptable, Nintendo ne permet pas le remboursement de contenu acheté ou précommandé sur ses plates-formes. Ce qui a sensiblement chagriné Vladimir Vechnyi, un blogueur russe qui avait fait l’acquisition du jeu Dusty Racing Fist sur l’eShop de la Switch.

crédit Nintendo

Nintendo Life rapporte que ce joueur désirait diffuser en direct sur la toile ses premiers pas sur le jeu, acheté 8,99 euros. Et d’avoir déchanté en découvrant qu’il ne pouvait s’adonner à une partie en multijoueur local avec une seule paire de Joy-Con.

Le possible premier remboursement d’un jeu dématérialisé Nintendo

Notre ami a demandé à être remboursé de son achat, puisque rien n’indiquait sur la fiche du jeu que plus d’une paire de Joy-Con était nécessaire pour du multijoueur physique. Nintendo ayant répondu par la négative, Vladimir a intenté une action en justice.

Un accord a depuis été trouvé entre le plaignant et Nintendo of Europe. Vladimir a non seulement obtenu le remboursement complet de Dusty Racing Fist, ce qui pourrait être une première dans le genre, mais aussi une compensation pour le préjudice moral causé. Au total, Vladimir a empoché 3 800 roubles dans l’affaire, soient environ 55 euros.

Dans une vidéo postée sur sa chaîne YouTube, le plaignant explique que les informations qui lui avaient manquées sur le jeu ont été ajoutées après coup : “Le plus drôle, c’est que lorsque j’ai visité un site web Nintendo à partir de mon PC – et pas la console – plus tard, il y avait une note de bas de page indiquant que le jeu nécessitait deux paires de contrôleurs”.

L’un des avocats de Vladimir a fait valoir le fait que Nintendo n’avait pas fourni les informations requises et correctes sur le produit” comme le veut pourtant la loi russe sur les droits des consommateurs.

Cela dit en passant, si la page du jeu sur le site officiel de Nintendo a depuis apporté la précision nécessaire, sa fiche eShop ne fait en revanche pas explicitement mention de la nécessité d’avoir deux paires de Joy-Con pour le multijoueur local.