Switch Pro : un studio partenaire de Nintendo dit ne pas être favorable à l’idée

Serpent de mer dont on aura bien du mal à se défaire, la Switch Pro est le nom que beaucoup attribuent à une supposée version améliorée de la Switch de base que Nintendo devrait fatalement être amené à proposer. Mais pour le studio responsable des portages de No More Heroes 1 et 2, cette idée n’est pas aussi pertinente qu’on pourrait le penser.

Cela fait des mois et des mois que l’on parle d’une Switch Pro qui se rapprocherait un peu plus des consoles les plus puissantes de la génération précédente. Dernièrement, en début de mois, des mentions à un possible nouveau modèle avaient été extraites d’un récent firmware.

Crédits Pixabay

Sauf que quelques jours plus tard, Nintendo a annoncé la disponibilité d’une nouvelle édition de Switch pour accompagner la sortie de Super Mario 3D World + Bowser’s Fury. On voit donc mal comment le constructeur pourrait se permettre de dévoiler, dans un proche avenir, un modèle plus puissant de sa machine hybride.

Engine Software estime qu’une Switch Pro causerait davantage de soucis

Si des joueurs, autant possesseurs que non-possesseurs de la Switch, espèrent une révision de la console qui leur permettrait jouer à des portages un peu moins étriqués de récents titres Sony/Microsoft, cette proposition ne rencontre pas la même adhésion partout.

Engine Software est un studio néerlandais à qui l’on doit, récemment, les portages Switch de No More Heroes 1 et 2. Et quand Nintendo Everything, au cours d’un entretien fleuve, lui a demandé ce qu’il aimerait trouver dans une éventuelle “Switch 2”, le co-fondateur et vice-président de l’entreprise Ruud van de Moosdijk a donné la raison pour laquelle il considère qu’un modèle Pro n’est pas viable.

“À vrai dire, notre opinion à ce sujet pourrait être contre-intuitive pour beaucoup de gens, mais nous ne sommes pas de grands adeptes du modèle ‘Pro’. Bien sûr, ce serait bien d’avoir plus de RAM ou des GPU/CPU plus rapides qu’auparavant, mais si l’on considère toujours la même plate-forme, il faut s’assurer que votre jeu fonctionne sur tous les modèles. Ainsi, pour des raisons de compatibilité, vos performances sont évaluées sur la base des spécifications les plus basses. Nous avons vu avec les ‘systèmes mis à jour’ précédents que la puissance supplémentaire n’a jamais vraiment été bien utilisée pour cette raison.”

– New Nintendo 3DS : “tousse, tousse”

Mots-clés nintendo switch pro