Synaptics met le paquet sur la reconnaissance d’empreintes

Synaptics était aussi présent au Computex cette semaine et le fabricant californien a profité de l’occasion pour présenter pas mal de nouveautés intéressantes. Il a en effet décidé de mettre le paquet sur la reconnaissance d’empreintes digitales en présentant plusieurs produits très prometteurs et notamment des dongles USB assez particuliers.

La biométrie s’est pas mal développée au fil des années mais tous les ordinateurs portables n’intègrent pas forcément un lecteur de ce type et c’est encore plus vrai pour les machines fixes.

Dongle Synaptics : image 1

Ce petit dongle dissimule un lecteur d’empreintes digitales.

Partant de ce constat, Synaptics a eu l’idée de développer un nouvel accessoire se présentant sous la forme d’un dongle USB.

Synaptics veut démocratiser les lecteurs d’empreintes digitales

Attendu pour le quatrième trimestre de cette année, cet appareil sera un peu particulier car il renfermera un lecteur d’empreintes exploitant la technologie Natural ID. Il sera compatible avec Windows Hello, bien sûr, mais il aura aussi droit à une certification FIDO et il sera donc supporté par la plupart des solutions d’authentification du marché.

Ultra compact, ce dongle pourra être branché en permanence sur un ordinateur portable et il fonctionnera par pression, et non par balayage. Il suffira donc de poser son doigt pendant quelques secondes dessus pour lancer le processus d’identification.

Synaptics n’a pas l’intention de garder cette technologie pour lui seul et les fabricants de PC auront ainsi la possibilité de commercialiser ce fameux dongle sous leur propre marque.

Il devrait être proposé sous la barre des 50 $.

En parallèle, l’entreprise californienne a aussi fait la démonstration d’un autre lecteur d’empreintes digitales dissimulé derrière la vitre d’un pavé tactile. Contrairement au précédent modèle, il se fond totalement dans le décor et il est ainsi invisible à l’oeil nu.

Cette fois, par contre, nous ne savons pas quand il sera possible d’en profiter. En réalité, tout dépendra des constructeurs puisqu’ils devront intégrer la technologie développée par Synaptics à leurs propres machines. Le hasard fait d’ailleurs bien les choses car les prochains MacBook Pro pourraient (notez le conditionnel) embarquer un lecteur d’empreintes digitales eux aussi.

Dongle Synaptics : image 2