T-Mobile affirme avoir bloqué 21 milliards d’appels frauduleux en 2021

La technologie est en perpétuelle évolution. Cependant, le nombre de malfaiteurs sur Internet n’a cessé d’augmenter. Les internautes ne sont pas à l’abri d’une tentative de fraudes ou de vols. Des pirates escroquent en usurpant des identités ou en envoyant des liens pour accéder aux coordonnées bancaires et avoir toutes les informations dont ils ont besoin. Les malfrats les utilisent ensuite aux marchés noirs ou pour faire de l’espionnage politique.

Pour empêcher ces hackeurs d’agir, des mesures sur la cybersécurité ont été prises. Dans cette optique, T-Mobile a lancé un service de filtrage des appels frauduleux en 2020. L’opérateur a fait un bilan de sa première année complète de fonctionnement et il en résulte que près de 21 milliards d’appels ont été bloqués.

T-Mobile
©piter2121/123RF.COM

Un rapport basé sur les arnaques et les appels automatisés

D’après une étude concernant ces appels frauduleux, il s’avère que ces actes de banditisme ont aussi une période de haute saison et une autre de basse saison. Apparemment, les fraudeurs prennent aussi des vacances. Pendant la période entre Thanksgiving et Noël, il y a eu un grand nombre d’appels frauduleux d’après T-Mobile. Après le 23 décembre, le volume des appels a drastiquement diminué.   

Il y a eu une diminution de 85 % des appels, car les pirates partent en vacances ou vont en weekend. À part les fêtes, la situation géographique impacte aussi sur la fréquence d’appels frauduleux. Par exemple, les habitants du Texas, de la Floride, de la Géorgie et même d’Arizona sont généralement les plus exposés aux appels de spams. Cela dit, le problème est couramment signalé dans la plupart des régions métropolitaines.

Si l’on parle de pourcentage, les escroqueries par hameçonnage de la sécurité sociale représentaient 11% du volume des appels frauduleux. L’hameçonnage était la méthode la plus utilisée par les fraudeurs, même s’ils ont aussi misé sur une autre technique qui est le faux renouvellement de garantie de véhicules. Elle représenterait 51% des appels véreux ces derniers mois. Cette technique d’escroquerie inclut généralement de demander des informations sur votre véhicule afin de les faire paraître plus légitime, d’après les rapports de la FCC.

Est-ce que tous les appels frauduleux ont été stoppés ?

Il est clair que le service de filtrage des appels frauduleux de T-Mobile a fait un exploit en bloquant 21 milliards d’appels ces 12 derniers mois. Toutefois, aucun système n’est sans faille. Combien d’appels ont donc pu passer sous les radars de T-Mobile ? On n’aura peut-être jamais la réponse à cette question. Mais le mieux que l’on puisse faire est de faire tout notre possible pour rendre la tâche la plus difficile possible aux fraudeurs, indique un représentant de Scam Shield.

Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.