T-Mobile victime d’une autre cyberattaque

T-Mobile a subi une autre cyberattaque. Le géant de la téléphonie mobile parle de l’incident dans un article publié sur son site web cette semaine. « Notre équipe de cybersécurité a récemment découvert et bloqué l’accès malveillant et non autorisé à certaines informations relatives à votre compte T-Mobile » a déclaré l’entreprise.

Si l’on en croit un porte-parole de T-Mobile, l’attaque remonte au début du mois de décembre de l’année dernière. Les pirates informatiques auraient eu accès aux relevés d’appels de certains clients du fournisseur de service sans fil. Ils connaissent de ce fait les dates, les durées et les numéros de téléphone des personnes qui ont passé et reçu les appels. T-Mobile affirme toutefois que les informations plus sensibles à l’instar des noms, des adresses de domicile et des e-mails des clients sont restées intactes.

Crédits Pixabay

L’opérateur de téléphonie mobile tenait aussi à rassurer les clients que les cybercriminels n’ont pas réussi à accéder aux données financières et aux mots de passe des comptes.

Environ 200 000 victimes

D’après l’estimation de T-Mobile, environ 200 000 clients sont concernés par cette histoire. Cela représente en effet 0,2% des abonnés au service de l’entreprise.

Les victimes ont toutes été informées de la situation selon l’opérateur de téléphonie mobile, qui a en même temps porté l’affaire devant les autorités fédérales.

L’entreprise affirme en outre prendre des mesures pour mieux comprendre la nature et l’étendue du problème. Une enquête a été ouverte à cet effet. T-Mobile a même fait appel à des experts en cybersécurité pour s’assurer que les investigations soient menées correctement.

Quatrième attaque en trois ans

Ce n’est pas la première fois que des acteurs malveillants arrivent à s’introduire dans le système informatique de T-Mobile. Il y a trois ans de cela, les informations personnelles de plus de deux millions de clients ont été effacées à la suite d’une cyberattaque.

En novembre 2019, le géant de téléphonie mobile a parlé d’un autre incident impliquant un million de clients prépayés.

Au mois de mars de l’année dernière, T-Mobile a révélé une intrusion dans les comptes de messagerie d’une partie de ses employés. C’est ainsi que les cybercriminels ont mis la main sur les données de certains clients.

Mots-clés T-Mobile