T-Mobile : un employé accusé d’avoir volé une vidéo sexuelle à une cliente

T-Mobile, le célèbre opérateur américain, se retrouve dans une situation assez délicate. Un employé de l’opérateur a en effet été arrêté en Floride après avoir volé une vidéo sexuelle à une de ses clientes en se servant directement sur son téléphone. L’affaire s’est rapidement retrouvée en une de tous les médias anglo-saxons.

Roberto Sanchez-Ramos a une vingtaine d’années et il travaille depuis un moment pour une boutique appartenant à l’opérateur, une boutique basée à Pinellas Park et donc dans l’État de Floride.

Arrestation T-Mobile

Il occupait un poste de technicien et il était donc chargé entre autres choses d’assister et de dépanner les utilisateurs rencontrant des difficultés avec leur téléphone ou avec les autres produits vendus en boutique.

Il a découvert une vidéo coquine sur le téléphone de sa cliente

Le mois dernier, Roberto a reçu la visite d’une cliente désemparée dont le téléphone était totalement bloqué. Il refusait en effet de démarrer.

Il l’a donc emmené à l’atelier pour le passer au crible et il a passé un long moment à travailler dessus. L’opération a été un succès et notre ami a donc réussi à réparer le terminal. Il l’a ensuite remis à sa cliente et cette dernière est repartie chez elle.

Un peu plus tard, en examinant son téléphone, elle a eu la surprise de constater qu’une personne avait envoyé un mail avec sa boîte. Pire, en regardant le contenu du message, elle s’est rendu compte que ce dernier contenant une vidéo coquine tournée par ses soins. Inutile de le préciser, mais cette découverte ne l’a pas spécialement ravi.

Face à la situation, elle a donc pris son courage à deux mains et elle s’est rendu au poste de police le plus proche de chez elle afin de déposer plainte.

L’employé n’en était pas à sa première condamnation

Les autorités ont immédiatement ouvert une enquête et elles ont demandé dans la foulée un mandat pour pouvoir identifier le propriétaire de l’adresse mail de destination du message. Elles ont alors découvert que cette dernière avait été ouverte par Roberto, l’employé de la boutique où la femme s’était rendue quelques jours plus tôt.

Elles ont immédiatement envoyé des agents à son domicile afin de procéder à son arrestation. Roberto a donc été placé en détention et il va devoir répondre de ses actes.

Pour ne rien arranger, l’homme n’en est pas à sa première infraction. Il a en effet été arrêté l’année dernière après avoir gonflé artificiellement ses commissions de vente alors qu’il travaillait déjà pour T-Mobile. À l’époque, le juge l’avait condamné à une période de probation de 18 mois et à une amende de 200 dollars.

Pire, trois ans plus tôt, Roberto avait été arrêté pour vol.

 

Mots-clés insolite