Taaski, un service pour gérer tes projets en ligne

La gestion de projet, c’est un vrai métier à part entière. Gérer les compétences des gens, ce n’est pas toujours facile et c’est même encore plus dur de gérer, parfois, leur incompétence. Dans ce contexte, pour démarrer du bon pied, il faut utiliser les bons outils. Oui et Taaski pourrait très vite s’imposer sur le web puisque ce dernier se présente sous la forme d’un service complet qui va te permettre de gérer tous tes projets. Même qu’il est drôlement bien fichu et très agréable à utiliser.

Sur Taaski, tu vas vraiment pouvoir faire plein de choses. Tout va commencer par la création de ton projet. Tu lui donnes un nom, une description, tu crées un profil pour ton client et ça te prend juste une ou deux minutes pour générer une plateforme de travail collaboratif où les échanges et la bonne humeur régneront en maître. Tiens, je me sens l’âme d’un poète aujourd’hui, un poète qui ferait siffler sa plume virtuel sur l’ardoise de vos coeurs.

Question fonctionnalités, on peut dire que le service met la barre très haut :

  • Création de conventions : Avant de commencer à travailler, tu peux régler ton taux horaire ou définir un forfait. Ce qui permettra ensuite à l’outil de calculer automatiquement ce que tu devras facturer à ton client.
  • Création de prestations : Une fois ta convention définie, tu vas pouvoir ajouter toutes les prestations de ton choix. En fonction de la durée de ces dernières, le service pourra t’indiquer la somme à facturer.
  • Création de tâches : Pour mieux t’organiser, tu vas pouvoir créer des tâches et les répartir dans différentes listes pour que ce soit encore plus clair et plus simple à gérer.
  • Création de messages : Si tu as besoin d’échanger des informations avec tes esclaves… heu tes employés, et bien tu pourras facilement envoyer des messages et y répondre dans un forum intégré à l’outil.
  • Stockage de documents : Là encore, c’est bien de pouvoir envoyer des photos de chatons pour motiver les troupes et tu vas pouvoir te faire plaisir puisque le service intègre un espace de stockage.

Voilà pour les grandes lignes. Ce que l’on peut préciser, aussi, c’est que tu peux récupérer un flux rss pour chacune de ces rubriques. Suffit ensuite d’obliger tes employés à les balancer dans leur agrégateur pour qu’ils ne puissent plus jamais te dire qu’ils n’étaient pas au courant de ce qu’ils devaient faire. Certes, c’est une technique un peu fourbe mais seul compte le résultat, les copains ! Ha ha !

Arrivé à ce stade de mon article, tu dois sans doute te demander combien coûte Taaski. Et bien en fait, s’il propose une version gratuite (mais limitée) pour tester un peu l’ensemble des fonctionnalités proposées, plusieurs abonnements sont accessibles :

  • Free (gratuit) : 3 utilisateurs maximum, 2 projets actifs, 10 Mo d’espace de stockage, pas de support, pas de personnalisation, pas de SSL.
  • Basic (19 € / mois) : 15 projets actifs, 4 Go d’espace de stockage, support par mail, personnalisation, SSL.
  • Premium (49 € / mois) : 50 projets actifs, 15 Go d’espace de stockage, support par mail, personnalisation, SSL.
  • No Limit (149 € / mois) : projets actifs illimités, 100 Go d’espace de stockage, personnalisation, SSL.

Perso, j’avoue que j’ai bien accroché à l’outil. Je le trouve clair, bien conçu, intelligent et il semble très prometteur. N’hésitez donc pas à le tester par vous-même pour vous en faire une idée.