Canonical : une tablette sous Ubuntu dans quelques heures

Si vous êtes passés sur le site officiel d’Ubuntu hier en fin d’après-midi, ou même en soirée, alors vous avez très certainement du vous retrouver nez-à-nez avec cet étrange compteur accompagné d’une mention pour le moins prometteuse : “Tick, tock, tablet time !”. Etrange, non ? Certes, et après des heures et des heures de palabre avec mes autres personnalités, nous nous sommes tous accordés sur une seule et même conclusion : Canonical devrait très rapidement lever le voile sur sa toute première tablette tactile. Oui, et si l’on en croit le compteur qui défile, alors l’annonce de la firme aurait même lieu dans quelques heures…

Canonical, on le sait, s’est fait connaître en étant parmi les premiers à proposer une distribution Linux à destination du grand public et la société de Mark Shuttleworth est ainsi parvenu à s’imposer, au fil des années sur le secteur. Aujourd’hui, même Mme Michu connaît Ubuntu et autant dire que c’est une véritable victoire pour Canonical, bien sûr, mais également pour tous les libristes qui peuvent désormais partagés leur quotidien avec leur boulangère, ou même avec le contrôleur RATP du coin.

Canonical : une tablette sous Ubuntu dans quelques heures

C’est désormais (presque) officiel, Canonical va lancer dans les prochaines heures sa première tablette Ubuntu !

Toutefois, cela fait également quelques années que Canonical s’intéresse à un tout autre secteur, à savoir celui de la mobilité. Il l’a prouvé au début de l’année 2012 avec Ubuntu for Android et il a ensuite remis le couvert en janvier dernier avec Ubuntu for Phones. Bien sûr, cela n’a rien de très étonnant puisqu’il s’agit d’un créneau particulièrement porteur et qui devrait continuer sa folle course dans les années à venir. C’est en tout cas ce qu’indiquent la plupart des analystes spécialistes de la chose.

Dans ce contexte, on comprend bien sûr tout l’intérêt de cette tablette qui pourrait permettre à la société sud-africaine de répondre à une toute nouvelle problématique et, surtout, de conquérir un tout nouveau public. Et la question qu’on peut se poser, bien sûr, c’est de savoir quelle sera la plateforme embarquée sur le dispositif. Oui et ça, et bien on le saura d’ici quelques heures…

Merci à Yohann (Twitter / Blog) pour l’info.

Mots-clés rumeursubuntu