TAG Heuer va lancer une montre connectée de luxe

TAG Heuer est présent en ce moment en Suisse. La célèbre marque couvre effectivement le Baselworld et elle a profité de l’occasion pour présenter sa toute première montre connectée. Elaborée en partenariat avec Intel, elle s’inspirera beaucoup de la Carrera et elle sera en outre propulsée par une plateforme très en vogue à l’heure actuelle : Android Wear.

Si vous vous intéressez à l’horlogerie, alors vous connaissez forcément la marque. Fondée au dix-neuvième siècle par Edouard Heuer, elle est devenue au fil des décennies un acteur incontournable du secteur.

TAG Heuer Carrera 2015

TAG Heuer veut connecter sa Carrera, et il a choisi Android Wear pour le faire.

Les premières montres produites par la société étaient plutôt conventionnelles et elles nécessitaient toutes l’utilisation d’une clé spécifique pour être remontées. Tout a cependant changé en 1869 avec une invention du fondateur de l’entreprise : un remontoir à couronne autonome.

Edouard Heuer n’avait rien à envier à Steve Jobs

Elle a donné naissance à une nouvelle série de montres plus modernes, et moins difficiles à utiliser. Sans ce remontoir, TAG Heuer n’aurait peut-être pas rencontré autant de succès. Ces nouvelles montres ont effectivement permis à la marque de se faire connaître durant l’Exposition Universelle de Vienne et c’est à partir de ce moment qu’elle a commencé à s’exporter à l’étranger.

Edouard Heuer ne s’est jamais endormi sur ses lauriers et il n’a eu de cesse de repousser ses propres limites. Il a ainsi inventé des dizaines de mécanismes tous plus complexes les uns que les autres, des mécanismes qui ont révolutionné à maintes reprises le secteur.

Que voulez-vous, nos aïeux avaient aussi leurs Steve Jobs et leurs Jony Ive.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, TAG Heuer est avant tout une entreprise familiale. Elle s’est même transmise de père en fils à travers les siècles. Si vous voulez en apprendre un peu plus son histoire, je vous renvoie vers l’excellent dossier proposé en libre accès sur la Wikipédia, à cette adresse. Il est vraiment très intéressant et il s’arrête sur les principale innovations apportées par la société, mais aussi sur son histoire.

En avant pour le numérique !

TAG Heuer s’est fait une solide réputation chez les amateurs de bijoux de luxe, donc. Certaines de ses montres sont même mondialement connues et c’est précisément le cas de la Carrera.

La toute première montre connectée de la marque se basera sur ce modèle.

Si vous vous attendez à des révélations, ou à la liste des caractéristiques de l’appareil, alors vous risquez d’être déçu car la marque n’est pas rentrée dans les détails. Elle a cependant bien insisté sur le fait que sa montre a pour but de concilier les fonctions intelligentes des montres connectées à la précision et à la fiabilité d’une pièce d’horlogerie d’exception.

Comme évoqué au début de cet article, cette montre sera élaborée en partenariat avec Intel et elle fera la part belle à Android Wear. Si TAG Heuer a opté pour cette plateforme, ce n’est pas complètement par hasard. La marque ne maitrise pas ces questions là et elle a préféré s’appuyer sur un produit complet et reconnu plutôt que de se lancer dans le développement de sa propre plateforme.

Un choix plutôt judicieux, si vous voulez mon avis.

La montre connectée de TAG Heuer sera commercialisée à la fin de l’année, entre novembre et décembre. Son prix n’a pas été révélé mais il devrait être assez élevé compte tenu du positionnement luxe de la marque.

Merci à Michel pour l’info !