Une membrane à base de champignon pour nettoyer les marées noires de manière écologique

Membrane de mycélium

Pour nettoyer les déversements d’hydrocarbures dans l’océan, on utilise généralement des membranes Janus. Ces membranes sont hydrophiles d’un côté, c’est-à-dire qu’elles attirent l’eau, et hydrophobes de l’autre, ce qui signifie qu’elles repoussent l’eau tout en absorbant l’huile. Ainsi, dans un système de filtration, les membranes Janus aspirent l’eau polluée d’un côté et l’expulsent de l’autre … Lire plus