Tasjoui, un compte Instagram pour dédramatiser le plaisir féminin

Même dans notre société moderne, les femmes ne bénéficient pas des mêmes privilèges que les hommes, et ce, sur divers plans et différents niveaux. Même si les mouvements féministes sont de plus en plus forts à travers des propagandes qui ne cessent de vanter l’égalité des sexes, les femmes restent quelque peu désavantagées et c’est notamment le cas en ce qui concerne leur sexualité.

Comme de nombreuses personnes ont pu le constater, beaucoup de femmes se sentent honteuses lorsqu’elles atteignent la jouissance sexuelle. Dans certaines cultures, les hommes refusent même que les femmes puissent jouir sexuellement. Cela est alors devenu, en quelque sorte, un véritable tabou qui défavorise fortement l’épanouissement féminin.

Un compte Instagram, nommé Tasjoui, en a décidé autrement, et veut agir pour lever ce tabou.

Les débuts du compte Instagram Tasjoui

Le compte Instagram qui veut dédramatiser le plaisir féminin a été créé par une certaine Dora Moutot. Sans honte, sans tabou et sans inhibition, la dame utilise le compte Instagram Tasjoui pour aborder de nombreux sujets sur le thème de la sexualité et surtout le plaisir féminin. Son compte est également alimenté par des témoignages anonymes ainsi que des débats auxquels les femmes autant que les hommes participent.

À l’origine, Dora Moutot a voulu créer ce compte Instagram à cause d’une grande dispute avec un ami. Son ami avait affirmé que les femmes avaient parfois des difficultés à atteindre la jouissance, car elles sont trop cérébrales, une opinion vivement contestée par Dora. Elle avait raison, mais elle s’est aussi rendu compte du manque de connaissance de tous envers le plaisir féminin. C’est de là qu’a germé l’idée de créer le compte.

Un compte plus informatif que critique

Selon les recherches de Dora, une bonne partie des femmes ont effectivement des difficultés à atteindre la jouissance, mais cela n’est pas dû au fait d’être trop cérébral, mais plutôt à un certain manque de technique ou de stimulation de la part des partenaires.

Pour aider ces femmes à surmonter ces difficultés, Dora Moulot les encourage fortement à communiquer afin qu’on puisse les aider.

C’est d’après les témoignages, les anecdotes et les histoires de la part des internautes que les informations sur le compte sont choisies. Le compte veut être le plus informatif et le plus pertinent possible, répondant directement aux diverses questions que les gens se posent sur le plaisir féminin.

Le compte Instagram Tasjoui a rapidement rencontré un grand succès et a réussi à réunir 135 000 followers en trois semaines.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par T’as joui? (@tasjoui) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par T’as joui? (@tasjoui) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par T’as joui? (@tasjoui) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par T’as joui? (@tasjoui) le

Mots-clés instagram