Taxe carbone : la Maison Blanche rejette la proposition d’Elon Musk

Dans le cadre de la promotion des énergies renouvelables, Elon Musk a fait part de sa vision à l’administration Biden. Le CEO de Tesla a proposé de mettre en place une taxe carbone. Cette idée était cependant jugée « trop difficile politiquement » selon la Maison Blanche. Le milliardaire a évoqué cela dans une interview accordée à Joe Rogan, diffusée le 11 février 2021.

Durant son intervention, le dirigeant de SpaceX a expliqué comment atténuer la combustion des énergies fossiles. Elon Musk propose alors comme solution d’opter pour une meilleure transition vers les énergies alternatives. Il convient tout de même de préciser que cela demande énormément de sacrifices.

Crédits Pixabay

Le fait d’exiger les consommateurs, particuliers comme entreprises, à payer une taxe sur le carbone est certes impopulaire. Cela dit, cela responsabiliserait tout un chacun.

La réponse de la Maison Blanche

Peu de temps après l’arrivée au pouvoir de Joe Biden, Musk a sollicité l’intervention de l’État pour s’éloigner des combustibles fossiles. Cette lutte est toutefois perdue d’avance pour le chef d’entreprise. La présidence n’adhère pas vraiment sa suggestion en ce qui concerne la taxe sur le carbone.

Cette imposition sur la pollution engendrée par le carbone est loin d’être une priorité pour l’administration Biden bien qu’un des objectifs du Président des États-Unis soit d’atteindre une « économie d’énergie 100% propre » d’ici 30 ans : en d’autres termes, la fin de l’usage des combustibles fossiles.

Un militant acharné en faveur de l’environnement

Cette plaidoirie sur la mise en place de la taxe carbone ne date pas d’aujourd’hui pour le PDG de Tesla. Il a également proposé cette politique auprès de l’ancien chef d’État américain, Donald Trump. On lui a déjà tourné le dos à cette époque. Musk ne se laisse pas pour autant déstabiliser.

Pour Elon Musk, la tarification du carbone est la seule issue afin de limiter la dévastation de la planète. Il est à noter que le patron de SpaceX n’a pas l’intention de condamner quiconque en particulier. Chaque usager est donc soumis à une taxation proportionnelle à son revenu.

Dans ce monde énergivore, l’absence du gaz et/ou pétrole freinera sans doute toutes les activités économiques. L’usage d’une énergie entièrement propre n’est-t-il pas de ce fait une utopie ?