Une nouvelle technique inspirée des méduses pour relever les empreintes digitales

Actuellement, pour relever les empreintes digitales sur les scènes de crime, la police utilise soit des poudres fines, soit des réactifs chimiques. Que ce soit l’une ou l’autre, les deux méthodes nécessitent plusieurs minutes pour obtenir une impression utilisable. D’autre part, l’ADN contenu dans la sueur ou la graisse cutanée constituant l’empreinte peut être endommagé par les composés contenus dans les poudres et les réactifs.

Récemment, des scientifiques de l’University of Bath au Royaume-Uni et de la Shanghai Normal University, en Chine, ont mis au point une alternative aux techniques actuelles. Il s’agit d’un spray non toxique, soluble dans l’eau, et qui est inspiré des méduses.

Empreintes digitales fluorescentes
Crédits University of Bath

Il existe deux versions du produit selon le type de colorant. Ce dernier peut être du LFP-Jaune ou du LFP-Rouge.

A lire aussi: Ces grenouilles de Tchernobyl ont survécu grâce à un changement de couleur

Le mode de fonctionnement du spray

Les colorants utilisés dans la nouvelle méthode dérivent d’une substance appelée Green Fluorescent Protein (GFP) ou protéine fluorescente verte, produite par les méduses. De nombreuses recherches ont déjà utilisé cette protéine pour visualiser les processus biologiques sans les affecter. La protéine ne présente pas non plus d’effet négatif sur l’ADN présent dans les empreintes digitales.

Lorsqu’on applique le spray sur une surface, il y a formation d’une liaison entre les molécules de colorant chargées positivement et les molécules de graisse ou d’acides aminés présentes dans les empreintes, et qui sont chargées négativement. Suite à cela, les molécules de colorant sont « verrouillées », notamment le long des verticilles et crêtes révélateurs de l’empreinte.

Une fois exposées à la lumière bleue, les molécules deviennent jaunes ou rouges fluorescents, et ce, en moins de 10 secondes. L’utilisateur peut ensuite prendre des photos avec la caméra d’un smartphone pour enregistrer les images.

Les avantages du spray révélateur d’empreintes

Selon les explications, le spray est composé de très fines gouttelettes pour éviter d’endommager physiquement les empreintes digitales avec des éclaboussures. A l’inverse des techniques habituelles, il permet également de faire apparaître des empreintes sur des surfaces rugueuses comme celle d’une brique par exemple. Et surtout, il est capable de révéler des empreintes laissées par un suspect une semaine plus tôt.

Le professeur Chusen Huang de la Shanghai Normal University et auteur principal de l’étude a déclaré qu’ils espèrent que la technologie pourra améliorer la détection des preuves sur les scènes de crime. Il a également indiqué qu’une collaboration avec quelques entreprises sont actuellement en cours pour rendre possible la commercialisation du produit.

Un article sur l’étude a été publié dans la revue Journal of the American Chemical Society.

SOURCE: New Atlas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.