Technologie CRISPR, bientôt des tests génétiques pour dépister le Covid-19

Le laboratoire Sherlock Biosciences a mis au point un test de diagnostic rapide en se servant de la technologie CRISPR pour lutter contre le Covid 19. Cette maladie touche une grande majorité de la population mondiale, et pour le moment, seuls les gestes arrière sont efficaces pour limiter sa propagation.

En effet, presque tous les scientifiques du monde cherchent un traitement ou un vaccin contre le virus, mais sans grand succès pour le moment. Et pour détecter les personnes contaminées, il faut effectuer des tests dont les résultats ne sont obtenus qu’après six heures minimum.

Crédits Pixabay

Contrairement à ces tests classiques, celui de Sherlock Biosciences met seulement 45 minutes à donner un résultat, soit un gain temps considérable ! Les personnes testées ne seront plus obligées d’attendre des heures, voire des jours avant de connaître les résultats, tandis que les médecins pourront rapidement prendre les décisions adéquates pour les cas testés positifs.

Comment fonctionnera le test ?

Tout d’abord, il faut savoir que le test génétique mis au point par Sherlock Biosciences ne peut se faire que dans des laboratoires qui ont l’autorisation de réaliser des tests de « haute complexité ». Il s’agit d’un test « au point de service », où les matériaux nécessaires pour obtenir les résultats sont disponibles sur place.

Pour ce qui est des prélèvements, on n’a pas besoin d’employer des cotons-tiges pour curer la bouche ou le nez. Il suffit de vaporiser de l’eau salée dans le nez (comme on fait avec les bébés avec du sérum physiologique pour déboucher le nez). Le médecin vient ensuite prendre un peu du liquide pour l’analyser.

« Le test CRISPR SRAS-Cov-2 de Sherlock utilise une molécule CRISPR pour détecter la signature génétique du virus. S’il trouve le virus, l’enzyme CRISPR est activée, ce qui libère un signal détectable », expliquent ensuite les chercheurs à l’origine du projet.

La FDA a donné son feu vert !

Une grande célérité est primordiale dans le dépistage des personnes infectées. Cela permet de prendre rapidement toutes les mesures nécessaires que ce soit en termes d’isolation ou de traitement. Le nombre de morts et de cas positifs du Covid 19 ne cesse de croître à travers le monde c’est pourquoi le test rapide est essentiel.

C’est la raison pour laquelle la FDA a accordé l’autorisation à Sherlock Biosciences d’utiliser son test CRISPR. Le laboratoire a déclaré son intention d’augmenter sa production pour ensuite partager « le plan de distribution des kits » et ce, tout en travaillant sur la fabrication d’un modèle portable.