Teki Latex et Nick Dwyer ensemble sur une mixtape toute en musique de jeu vidéo

Si vous vous êtes toujours demandé s’il était possible de réunir le groupe de hip-hop Migos et l’excellente musique du jeu vidéo Erik The Viking sorti sur NES ou si le thème de Elecman de Megaman pouvait bien passer avec un a capella de Outkast, alors cette mixtape de Teki Latex et Nick Dwyer tombe à point.

Présentée comme la “toute première mixtape en aventure à défilement horizontale enregistrée en live mix“, TEKI AND NICK’S MIXTAPE QUEST ADVENTURE de son doux nom japonais テキとニックのUミクステップクイエスト大冒険 réunit les efforts de deux artistes musicaux hors normes : l’artiste français Teki Latex et l’historien de musique de jeu vidéo Nick Dwyer, les deux finissant ainsi l’évolution de leur partenariat depuis leur premier b2b au cours du Red Bull Festival s’étant déroulé à Paris en 2018.

Crédits Pixabay

Le site officiel proclame ainsi que Dwyer serait allé explorer sa base de “200000 bandes-son de musique de jeu vidéo” pour trouver les bonnes pistes tandis que Teki se serait occupé de trouver les bons a capella et pistes de club pour les accompagner.

(Presque) tout le monde est là

La paire va piocher dans les plus célèbres standards de jeu vidéo japonais pour cette mixtape de plus d’une heure, allant des mélodies cultes des Final Fantasy de Nobuo Uematsu jusqu’aux compositions du maître Hirokazu “Hip” Tanaka sur Metroid sans oublier le passage obligé de tout mix du genre par le travail de Yuzo Koshiro sur Street of Rage III.

Des pistes de célèbres groupes de hip-hop Migos et Outkast viendront se joindre à la partie en plus d’une floppée de guests en tout genre – Kode9, Ikonika, Foodman, Mumdance et Jammz répondent également présent. La mixtape se conclut sur une interprétation chantée du célèbre “Dire Dire Docks” de Super Mario 64 par l’artiste japonaise ShiShi Yamazaki.

Le tout est complété avec un packaging complet façon véritable jeu vidéo époque 16-bit : la fausse jaquette de jeu vidéo faite avec la plus grande minute et attention au détail possible a été réalisée par le très talentueux artiste Hujiki Pro avec Takakura Kazuki en maître du pixel art sur les captures d’écran factices, avec un manuel presque d’époque comprenant la tracklist.